Restez informés

Aire d’accueil des gens du voyage : la ville construit dans le bois de Vincennes

14 octobre 2015

La ville de Paris a entamé la semaine dernière les travaux d’aménagement d’une aire d’accueil pour les gens du voyage dans le bois de Vincennes.

Alors que ces travaux devraient s’achever à l’automne 2016, Nathalie Kosciusko-Morizet et les élus du groupe les Républicains rappellent leur constante opposition à ce projet en raison précisément de sa localisation dans un site classé. Sans être opposé au principe même de l’installation d’une aire d’accueil à Paris, ils déplorent le choix d’un site classé, manifestement inapproprié.

Ils rappellent à cette occasion que la Mairie de Paris ne cesse de maltraiter le Bois de Vincennes, en le considérant comme une réserve foncière plutôt que comme un site d’exception à préserver, protéger et valoriser. Il en est de même pour le bois de Boulogne pour un tout autre projet. A moins 50 jours de la COP21, la ville hôte du sommet sur le Climat préfère ériger des constructions dans l’un de ses poumons verts plutôt que de le sanctuariser.

Enfin, alors qu’un tel projet rentre dans le champ de compétence de la Métropole du Grand Paris, et devrait voir le jour dans une démarche interdépartementale ainsi que nous le répétons depuis de nombreuses années, la Mairie de Paris a une fois de plus montré son incapacité à faire vivre le Grand Paris à dialoguer avec ses voisins et les concerter, ne serait-ce qu’en avertissant les maires des communes riveraines du Bois du début des travaux.