Restez informés

Berges rive droite :
les mensonges de la Mairie sur les reports de circulation


25 septembre 2015

La semaine dernière s’achevait la concertation préalable à la fermeture des voies sur berges en rive droite. Ce n’est pourtant qu’hier qu’ont été divulguées les études internes quantifiant les impacts du projet.

Devant l’hostilité des habitants des 1er et 4e arrondissements qui ont participé à cette mascarade de concertation, la Maire de Paris doit impérativement revoir sa copie. Les reports de circulation sont nettement plus importants qu’en rive gauche, pénalisant l’ensemble du centre de Paris mais aussi les habitants de la métropole. Ces embouteillages ne viendront qu’aggraver la pollution et donc les problèmes de santé publique alors que le projet est présenté comme un instrument d’amélioration de la qualité de l’air.

Le groupe les Républicains a proposé un projet alternatif, qui concilie la qualité de vie des habitants et l’attractivité économique des cafés, restaurants et autres commerces en rendant piéton alternativement les quais bas et hauts. Ce faisant, il concilie les objectifs récréatifs et économiques, les objectifs de loisirs et de circulation, et n’oppose pas les habitants de Paris avec ceux de la métropole. Cette perspective semble avoir rencontré un écho favorable durant la concertation. Face à une hostilité grandissante des riverains pour le projet porté par la municipalité, la Maire de Paris doit inclure le projet alternatif des Républicains à la phase d’enquête publique qui va prochainement s’ouvrir.

Télécharger le dossier de presse du projet alternatif des voies sur berges >>> ici