Restez informés

Bouclage du budget 2015 : faute d’économies, Mme Hidalgo manie les taxes

5 décembre 2014

A l’occasion de la présentation de son programme d’investissement pour la mandature, Anne Hidalgo a expliqué avoir trouvé les 400 millions d’euros qui lui manquaient pour boucler le budget 2015.

On apprend ainsi que sur les 400 millions d’euros recherchés par la Maire de Paris, seuls 130 millions d’euros proviendront d’un plan d’économies, les 270 restants reposant uniquement sur la fiscalité, en particulier la hausse des tarifs de stationnement, la fiscalité des entreprises et la fiscalité immobilière.

Le groupe UMP au Conseil de Paris renouvelle son opposition catégorique à toute augmentation d’impôts, de taxes ou de tarifs, et rappelle Anne Hidalgo à ses promesses de campagne, manifestement déjà oubliées.

Il n’y a pas de fatalité à l’augmentation continue des prélèvements en tous genres sur le dos des Parisiens. Une autre politique est possible, c’est la raison pour laquelle le contre-budget que nous présenterons lors du prochain conseil de Paris repose sur un engagement de stabilité fiscale absolue : pas un euro de plus ne doit être demandé aux Parisiens.