Restez informés

Concertation sur la piétonisation rive droite : chiche !

5 mai 2015

Après avoir lancé une « réflexion » en juin 2014 sur l’aménagement de la voie sur berge rive droite, la Maire de Paris vient d’annoncer qu’elle lançait une « concertation » pour que les Parisiens lui donnent des idées d’activités à mener sur les sites.

Puisque l’exécutif semble ouvert au dialogue, Nathalie Kosciusko-Morizet, Jean-François Legaret, Maire du 1er arrondissement, Vincent Roger, Conseiller du 4ème arrondissement et l’ensemble des élus du Groupe UMP demandent à Anne Hidalgo de prendre en compte une autre voix :

Pourquoi la Mairie ne réfléchit-elle pas à une piétonisation des quais hauts qui offrirait aux Parisiens l’opportunité de reconquérir des espaces aujourd’hui sous-exploités ? Pourquoi refuser d’ouvrir le Louvre sur la Seine ? Pourquoi ne pas utiliser le potentiel culturel et économique des cafés, commerces et bouquinistes des quais de la mégisserie et de l’Hôtel de Ville ? Cette perspective, tout en offrant des passerelles vers le fleuve, permettrait aux véhicules de rouler sur des voies adaptées au trafic parisien sur les quais bas.

La réduction de la place de la voiture dans la ville pour diminuer la pollution est un principe largement partagé. A ce titre, si acter le principe de la fermeture prochaine aux véhicules des voies sur berge du 1er arrondissement (tunnel des Tuileries) au 4ème est une chose. Offrir des modes de transports alternatifs et propres en est une autre. Dès lors, pourquoi Paris ne répond pas présent lorsqu’il s’agit de participer au financement de l’extension de la ligne 11 ou du prolongement du RER E vers l’Ouest ?

Il ne suffit pas que la Maire de Paris twitte qu’elle souhaite « penser un monde différent », il faut qu’elle s’en donne les moyens en innovant et pas seulement en copiant rive droite ce qui a pu être fait rive gauche.