Restez informés

Finances de la ville : dans un contexte de mauvaise gestion, Anne Hidalgo refuse la transparence

18 juin 2014

Contre toute attente, Mme Hidalgo n’a pas souhaité accéder à notre demande, dans un contexte pourtant marqué par une remise en cause claire de la gestion des deux derniers mandats : ainsi, l’agence de notation Standard & Poor’s a dégradé la qualité de crédit indicative de Paris de « aaa » à « aa+ », tout en l’assortissant d’une perspective encore plus négative de dégradation à la note « aa », tandis que Mme Hidalgo a reconnu devant la presse l’existence d’un « trou » de 400 millions d’euros pour le bouclage du prochain budget.

Face à ces mauvais résultats, la majorité de Mme Hidalgo aurait gagné à faire réaliser une étude extérieure, publique et indépendante sur l’état des finances de la ville, qui nous aurait permis de travailler ensemble au redressement d’une situation budgétaire de plus en plus préoccupante. Malheureusement, la transparence attendra.

L’analyse de Standard & Poor’s est consultable en ligne (http://www.standardandpoors.com/servlet/BlobServer?blobheadername3=MDT-Type&blobcol=urldata&blobtable=MungoBlobs&blobheadervalue2=inline%3B+filename%3DParis_CP_18042014.pdf&blobheadername2=Content-Disposition&blobheadervalue1=application%2Fpdf&blobkey=id&blobheadername1=content-type&blobwhere=1244405568955&blobheadervalue3=UTF-8).

Contact presse :
Jonas Bayard
01 42 76 53 27