Restez informés

Hidalgo au volant, hausses au tournant !

25 novembre 2014

A la recherche de 400 millions d’euros pour boucler son budget 2015, la Maire de Paris met à contribution de manière brutale l’ensemble des automobilistes.

Alors que Le Parisien prévenait ce matin de l’augmentation du prix des cantines, à midi, Europe 1 annonce le doublement du prix du stationnement, y compris du stationnement résidentiel que l’exécutif disait pourtant ne pas vouloir toucher.

Pour Mme Hidalgo, les promesses n’engagent manifestement que ceux qui les écoutent ! Sinon, pourquoi recaser continuellement son « engagement » de ne pas augmenter les impôts tout en préparant une razzia fiscale pour l’ensemble des Parisiens ?

L’exécutif évoquait avant l’été des hausses plafonnées à 50% mais la réalité est bien différente ! La carte de stationnement résidentiel deviendrait payante : 45 € par an ou 90 € pour 3 ans, sauf pour les non-imposables, le prix journalier passerait de 0.65 € à 1,50 €‚ (+ 130 %) et le prix hebdomadaire serait désormais de 9 € contre 3.25 € (+177 %). Le stationnement serait également payant jusque 20h contre 19h aujourd’hui et toutes les places deviendraient payantes le samedi et au mois d’août.

La Maire de Paris est otage des mensonges de la candidate Anne Hidalgo qui a nié pendant des mois l’existence d’une impasse financière en 2015. Le premier budget d’une mandature est un moment de grande vérité. Celui de Mme Hidalgo sera surtout pour les Parisiens le moment de payer.