Restez informés

La Chapelle : indignez-vous madame la Maire

19 mai 2017

Budget

En 2017, au cœur de la capitale, un quartier entier est désormais une zone de non-droit pour les femmes. Dans l’indifférence des pouvoirs publics (arrondissement, Ville, PP), des femmes se coupent volontairement de la vie sociale par crainte pour leur intégrité physique.

La Maire de Paris, pourtant si prompte à discourir sur le vivre ensemble, semble fermer les yeux. Paris ne peut être « inclusive» quand elle tolère sur son territoire une entrave aussi manifeste à la liberté.

Cette situation est d’autant plus intolérable qu’elle se nourrit du renvoi permanent de responsabilités entre la Ville et la Préfecture de Police. A défaut d’une police municipale, la Maire de Paris et la Préfecture de Police doivent mobiliser tous les leviers qu’ils possèdent sans délai (suspension des autorisations administratives pour les cafés et restaurants, mobilisation de la brigade de lutte contre les incivilités etc.) pour restaurer les droits les plus élémentaires des femmes.