Restez informés

Le Gouvernement refuse à Anne Hidalgo le bidouillage des arrondissements parisiens

16 juin 2016

Nathalie Kosciusko-Morizet et l’ensemble des élus les Républicains au Conseil de Paris se réjouissent d’une information publiée dans Les Echos, selon laquelle le Gouvernement aurait retoqué la fusion des quatre premiers arrondissements de Paris réclamée par Anne Hidalgo.

Cette mauvaise idée niait l’histoire de Paris. Elle procédait d’arrières pensées politiciennes. L’imposer, à quelques mois seulement des élections présidentielles, relevait du passage en force.

Cette défaite politique d’Anne Hidalgo est une victoire pour Paris et les Parisiens, qui sont attachés à leurs arrondissements. C’est sa troisième défaite de ce type, après le rejet, par le Conseil Constitutionnel, de l’amendement dit « anti-NKM » pour écarter Nathalie Kosciusko-Morizet de la Métropole du Grand Paris. Et le refus, attesté par le même article des Échos qui annonce aujourd’hui le renoncement du Gouvernement, de procéder à un redécoupage généralisé des arrondissements parisiens.

Madame Hidalgo, même le Gouvernement ne veut pas couvrir vos bidouillages!

Les parlementaires souhaitant que cet arbitrage de bon sens soit respecté seront vigilants et mobilisés lors du débat législatif.

Contact Presse
Justine Ducharne / Marianne Ferrand
01.42.76.88.18