Restez informés

Madame Hidalgo attend la pluie pour mettre fin au pic de pollution

16 septembre 2014

Lors du dernier pic de pollution, l’actuel adjoint aux transports, M. NAJDOSVKI, dénonçait d’ailleurs que sur ce sujet, « la mairie de Paris se contente de mesures dérisoires comme la gratuité du stationnement résidentiel ». A 65 centimes par jour, on peut en effet s’interroger sur son effet incitatif. Et ce n’est pas la gratuité de l’™abonnement Vélib d’une journée à  1,70€ qui aura plus d’effet.

Anne Hidalgo n’a donc pas tiré les leçons du pic de pollution de mars dernier. Il faut agir dès maintenant pour éviter le franchissement du seuil d’alerte et prévenir l’exposition prolongée des Parisiens à de hauts niveaux de polluants.

Sans plus attendre, Nathalie Kosciusko-Morizet et l’ensemble des élus du Groupe UMP demandent la mise en oeuvre de la gratuité des transports publics et l’interdiction du transit de poids-lourds.

Madame Hidalgo, comme pour la lutte contre les perturbateurs endocriniens hier, n’attendez pas que nous rédigions un voeu pour agir. Prenez les mesures nécessaires dès maintenant. La santé des Parisiens est en jeu.

Contact presse :
Jonas Bayard
01 42 76 60 60