Restez informés

Réaction du groupe LR aux annonces d’Anne Hidalgo pour la prise en charge des migrants

6 juillet 2017

Migrants

Les élus du groupe les Républicains au Conseil de Paris se félicitent que la Maire de Paris propose aujourd’hui de faire front commun avec le Gouvernement pour la prise en charge des migrants sur le territoire français.

Ce n’est pas faute pourtant de l’avoir alertée depuis plusieurs mois, tout comme lors de la création du centre de premier accueil humanitaire, sur l’indispensable coordination entre la Mairie de Paris et l’Etat et la non moins indispensable fermeté dans les politiques de gestion de l’immigration pour endiguer et faire face à la crise migratoire sans précédent que connaît la France et plus largement l’Europe .

Face à la saturation du dispositif parisien, qui a conduit au bout de quelques mois à un retour à la situation antérieure à sa création, confirmant ainsi –hélas- les craintes exprimées par le groupe les Républicains, celui-ci a défendu avec force la nécessité de créer davantage de places en Centre d’accueil des demandeurs d’asile (CADA) et de réduire les délais d’instruction des dossiers, conditions sine qua none au bon fonctionnement du centre humanitaire et à la fluidité du parcours d’asile des réfugiés.

Pour autant, la Maire de Paris a attendu que la situation se dégrade encore – laissant également empirer la situation des riverains – pour envisager de travailler de concert avec l’Etat, qui était pourtant de la même sensibilité politique qu’elle il y a encore quelques semaines.

L’humanité, la dignité, l’efficacité et la fermeté à l’égard des migrants ne ressortant pas du droit d’asile, doivent être les maîtres-mots dans la gestion de cette crise ; c’est dans cet esprit que les élus les Républicains au Conseil de Paris souhaitent qu’Anne Hidalgo travaille avec le Gouvernement.