Restez informés

Statut de Paris : les élus LR déplorent le passage en force de la gauche

20 décembre 2016

A quelques jours de la trêve des confiseurs, la gauche a fait passer en catimini à l’Assemblée nationale son projet de loi modifiant le statut de Paris, actant ainsi la fusion des 4 premiers arrondissements en un seul et même secteur.

Désireuse de se construire un fief électoral avant une alternance qu’elle espère presqu’à voix haute pour reconstruire la gauche autour d’elle, Anne Hidalgo a fait voter un projet de loi sur mesure et bâclé pour son unique intérêt, sans se soucier des Parisiennes et des Parisiens.

Malgré les nombreuses avancées introduites par le Sénat notamment pour donner davantage de pouvoirs aux Maires d’arrondissement et acter la création d’une police municipale, l’Assemblée s’est contentée de revenir au texte initial du gouvernement et de Madame Hidalgo, confirmant ainsi le refus de la gauche d’un vrai débat sur le statut de Paris et de sa métropole. Refus qu’annoncait déjà l’adoption de la procédure d’urgence afin, de l’aveu même du ministre Jean-Michel Baylet, de terminer l’examen du texte avant un éventuel changement de majorité.

Les élus les Républicains s’insurgent une nouvelle fois contre la volonté de la gauche parisienne de consolider ses bastions au mépris de l’intérêt général, et réaffirment que cette loi devra être modifiée après la victoire de François Fillon et d’une nouvelle majorité légitime l’année prochaine au Parlement.

Contact Presse
Justine Ducharne / Marianne Ferrand
01.42.76.88.18