Restez informés

Intervention de Brigitte Kuster sur l’ouverture des parcs et jardins en nocturne

24 mai 2016

Monsieur le Maire.

Nous touchons là un sujet complètement étonnant dans la manière dont les choses nous ont été présentées, à nous maires d’arrondissement. Nous avons été mis, nous, maires d’arrondissement, devant le fait accompli lors d’une réunion, et même si je veux ici saluer la qualité d’écoute de Pénélope KOMITÈS, la décision apparemment prise par la Maire de Paris fait que nous n’avons pas été entendus du tout.

Les maires d’arrondissement sont, je pense, les plus à même de connaître les spécificités de leurs espaces verts. Et l’on voit bien, en fonction d’ailleurs des différentes prises d’intervention de mes collègues sur les bancs les Républicains, de la manière dont nous vous présentons nos desiderata de modifications horaires, qu’elles sont dues aux espaces verts qui sont différents d’un arrondissement à l’autre.

Si la majorité peut souhaiter des horaires étendus, ce que je peux comprendre, pour que les familles ou autres puissent profiter le soir de ces espaces verts, il en est tout autre du parc Martin Luther King dans le 17e. En effet, nous avons donc déposé un vœu, l’équipe municipale, mettant en exergue les difficultés que nous rencontrons suite à cette décision.

D’abord, une pensée pour les riverains, les riverains de ce magnifique parc de 10 hectares qui, lorsqu’ils ont décidé d’y habiter, avaient eu l’assurance de la fermeture de ce parc, donc un dédit d’un engagement pris au préalable. Donc, des riverains qui, évidemment, sont inquiets des nuisances sonores, sont par ailleurs inquiets de l’installation qui vient d’être faite d’urinoirs, de sanisettes faites en dépit du bon sens, même si depuis, je remercie l’écoute de la DEVE et de Pénélope KOMITÈS pour les modifier de lieu. Néanmoins, nous sommes dans un système abracadabrantesque d’installation de plusieurs sanisettes, de 14 bacs à déchets, tout cela alors que nous n’avons pas non plus de gardiennage tel que nous le souhaiterions dans les autres jardins, et que là, nous allons faire appel à une société privée. On marche sur la tête.

Donc oui, vous me faites signe qu’il faut se dépêcher.

Je voulais aussi vous dire que devant ces faits, il y aura un surcoût où il n’y a pas de besoin, car aucun habitant ne nous a demandé d’ouvrir ce parc. Il y a en effet un souci de biodiversité et un problème d’éclairage et d’arrosage. L’arrosage vient d’être rappelé par Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET sur l’impossibilité d’arroser avec de l’eau non potable en présence de public, et par ailleurs, l’éclairage n’est pas prévu dans ce parc. C’est pourquoi nous avons formulé le vœu qu’il soit fermé à 22 heures.

Et par ailleurs, nous avons lancé une pétition, permettez-moi de vous le dire, Monsieur le Maire, qui a récolté déjà 2.250 signatures, et qu’à ce stade, je regrette aussi que l’opposition municipale du 17e n’ait pas trouvé bon de voter ce vœu.

Je vous remercie.