Restez informés

Intervention de Claire de Clermont-Tonnerre sur la réalisation 9 rue Robert Fleury d’un programme de 14 logements sociaux – Décembre 2014

12 février 2015

Monsieur le Maire, mes chers collègues,

Une fois de plus je regrette que le Maire du 15ème ait appris fortuitement en décembre 2013 votre décision de préempter cet immeuble.

J’en profite pour vous rappeler notre opposition à cette politique de préemption que vous avez mise en œuvre depuis 2001 et que vous poursuivez avec acharnement puisque pour le seul 15ème ou l’on compte pourtant 22 000 logements SRU déjà financés, vous avez préempté plus de 30 immeubles entiers  depuis 2008 sans pour autant résorber le nombre de demandeurs.

S’agissant du 9 rue Robert Fleury qui fait l’objet de cette délibération, nous opposons à ce projet pour plusieurs raisons :

  • Parce que le Maire de l’arrondissement n’a pas été saisi pour avis sur l’opportunité de cette préemption, alors que les  recommandations de la M.I.E. sur la politique immobilière de la Ville précisent que « les Maires et les Conseils d’arrondissements doivent être mieux associés aux décisions prises dans leur arrondissement dans le domaine immobilier »

Nous nous opposons à cette délibération

  • Parce que l’immeuble du 9 rue Robert Fleury est situé sur une parcelle HORS zone de déficit en logements sociaux
  • Parce que cette opération de réhabilitation lourde, assimilable –ainsi que vous le précisez- à de la construction neuve, ne respecte pas le Plan Climat puisque la consommation d’énergie sera de l’ordre de 104 KW/M2/an
  • Parce que les travaux que vous engagerez ne permettront pas de rendre l’immeuble accessible
  • Enfin nous regrettons que vous ayez rejeté en mai dernier le Vœu par lequel nous vous demandions que ce programme de réhabilitation lourde prévoie des ateliers logements dans les appartements libres et que le local vacant situé en rez de chaussé soit loué à un artiste du 15ème

Cet immeuble étant situé dans une petite rue qui jouit d’une certaine renommée grâce au dynamisme des artistes qui y travaillent et contribuent à l’animation du quartier, cette demande nous semblait particulièrement fondée, d’autant que pendant les 2 mandatures écoulées aucun nouvel atelier n’a vu le jour dans le 15ème !

Monsieur le Maire,

Pour toutes les raisons que je viens d’évoquer nous voterons CONTRE ce projet qui s’inscrit certes dans la politique du chiffre que vous conduisez, une politique sèche, qui ne prend en compte :

  • ni les propositions de la Mairie d’arrondissement,
  • ni la vie de ce quartier auquel la créativité des artistes apporte un supplément d’âme et contribue au développement du lien social !

Je vous remercie.