Restez informés

Intervention de Déborah Pawlik sur l’alcoolisation des jeunes aux abords du canal Saint Martin – Juin 2014

13 février 2015

Mme Déborah PAWLIK. – Monsieur le Maire, je vous remercie. Monsieur le Maire, chers collègues,

Effectivement à l’arrivée des beaux jours le canal Saint-Martin devient l’un des lieux de rencontre privilégié des jeunes Parisiens.

Dès que la météo le permet, ce sont chaque soir des centaines de jeunes qui s’installent sur les berges du canal. Si le canal Saint-Martin demeure un endroit particulièrement apprécié et doit le demeurer, un phénomène préoccupant s’installe, à savoir l’alcoolisation grandissante de ces jeunes.

Chaque soir encore, ce sont en effet des jeunes de 16, 17 ans, parfois moins, qui s’adonnent à une ivresse fulgurante.

Si le phénomène n’est pas nouveau au canal Saint-Martin, aucune solution satisfaisante, en tout cas à nos yeux, n’a effectivement été apportée. Faut-il attendre un épisode dramatique pour prendre enfin la mesure de la situation ?

Aux risques de santé publique s’ajoutent également les nuisances subies par les habitants du canal Saint-Martin. Chaque nuit, les riverains ne peuvent que déplorer les excès sonores provoqués par ces jeunes désinhibés par l’alcool et, chaque matin, les mêmes riverains ne peuvent que constater avec amertume les amas de déchets laissés sur le bord du canal.

Certaines associations, notamment l’Association des riverains du canal Saint-Martin, ont effectivement alerté à plusieurs reprises le maire du 10e.

Déjà, en 2008, un vœu était impulsé en Conseil d’arrondissement par cette association pour que des mesures soient prises.

Mme Déborah PAWLIK. – J’ai presque terminé.

Il faut dire que les riverains et commerçants, effectivement, ont été trop longtemps négligés.

Pour ces raisons, nous nous associons pleinement à ce vœu pour appeler à la prise de mesures alliant répression et prévention. Des solutions peuvent en effet être apportées et un équilibre trouvé dès lors qu’il existe une réelle volonté politique en la matière.