Restez informés

Intervention de François-David Cravenne sur la délocalisation du Musée de la Libération – Septembre 2015

29 septembre 2015

Madame La Maire, Mes chers collègues,

Une fois de plus à travers cette délibération, je veux, au nom des élus Républicains,  dénoncer le comportement inadmissible de l’exécutif ; cet exécutif qui n’a à la bouche que dialogue local et démocratie de proximité…

Malheureusement , ce ne sont que des mots…  Pour paraphraser un fameux slogan :  « Paris..dalgo ,c’est le poids des mots, le choc de l’écoute zéro »

Place à la politique du fait accompli!  A de très, de trop, nombreuses reprises la Maire de Paris impose sa vision centralisatrice ; contrairement à ce que elle a osé dire dimanche  sur Europe1.

En effet, tout se décide dans le bureau de la Maire -et de son équipe-, qui, au lieu de proposer ou de dialoguer, dicte, oblige, commande, ordonne, martèle aux mairies d’arrondissements sans aucunes communications ni dialogues.

La délocalisation du Musée de la Libération, du 15ème au 14ème, en est l’illustration parfaite. L’idée qui a présidé à ce déménagement peut tout à fait se défendre, mais enfin, est-ce normal de ne prévenir aucune instance locale et surtout pas les  mairies d’arrondissements ? En l occurence le maire du 15ème,  arrondissement   où siège l’actuel musée,   n a jamais été informé de son départ, jamais !

Les élus de tous bords ne devraient-ils pas être associés  à une décision qui va coûter près de 20 millions d’euros aux parisiens, (16.5 pour l’aménagement plus le coût du déménagement !)?

N’y avait-il pas dépenses plus urgentes en faveur de  nos concitoyens ? Ne pouvait-on pas aménager pour un très moindre coût,  le site actuel de Montparnasse en le modernisant et  en le rendant plus visible et plus accessible ?

Enfin, que va devenir ce site de Montparnasse ? Là encore, nous ne savons rien strictement rien;  nous sommes obligés de quémander des informations hors Mairie comme auprès de  la SNCF, qui nous a révélé que  l’exécutif lui avait proposé d’acheter les locaux actuels du Musée mais  je précise pour votre complète information, puisque la mairie prend bien soin de nous cacher cela, que l’opérateur ferroviaire a vite   donné une très claire fin de non-recevoir.

Je le répète, Madame la Maire Mesdames et Messieurs les Adjoints, cessez une fois pour toute de clamer en permanence votre sens de la concertation et de l’écoute, de là transparence … puisque vous êtes totalement incapables d’appliquer sur le terrain vos trop jolis concepts !