Restez informés

Intervention de Catherine Dumas sur Groupement d’intérêt public « Expo France 2025 » – Mai 2017

11 mai 2017

Budget

Madame la Maire,

Mes Chers Collègues,

Par la délibération SG 27, vous nous proposez de voter l’adhésion de la Ville au groupement d’intérêt public « ExpoFrance2025 ».

La France est candidate à l’organisation de l’exposition universelle depuis de mois de novembre 2016. Cette candidature a été officialisée par une lettre du Président de la République au Bureau International des Expositions.

Le 22 mai 2017, c’est-à-dire dans quelques jours, nous connaîtrons les éventuelles candidatures concurrentes.

A ce jour, je voudrais profiter de cette délibération pour intervenir sur 2 points :

Tout d’abord l’adhésion de Paris au GIP est fondamentale. Il s’agit aux côtés de l’Etat, de l’association ExpoFrance2025, de la Région et de la Métropole de préparer le dossier de candidature qui sera déposée en septembre.

Si notre candidature est retenue, le GIP organisera la transition vers la structure qui, in fine, sera chargée de la réalisation du projet.

Le groupe les Républicains, votera ce projet de délibération qui définit l’apport de Paris à 400 000 euros.

Ensuite, je voudrais dans un deuxième temps, rappeler l’intérêt de cette candidature pour notre pays à moyen terme. Cette candidature est assisse sur un modèle économique entrepreneurial. L’Etat et les collectivités n’intervenant qu’au travers des infrastructures et de la mise à disposition de sites. La volonté de maitrise des coûts notamment grâce au mécénat mérite d’être soulignée et constitue un argument fort auprès du BIE.

Enfin, la concomitance avec les Jeux Olympiques de 2024, autre grande manifestation internationale peut faciliter des synergies entre ces 2 évènements.

Les membres fondateurs du GIP doivent à cette occasion montrer qu’ils peuvent travailler ensemble.

Le groupe LR ne peut qu’approuver une démarche qui dans notre histoire, a permis lors de plusieurs expositions universelles de grandes avancées technologiques et qui a assis la position de Paris comme cité des arts, du luxe, du plaisir et de l’art de vivre.