Restez informés

Nathalie Kosciusko-Morizet : « La tour Triangle ne va pas créer d’emplois durables à Paris »

16 novembre 2014

© Herzog & de Meuron

La droite parisienne votera contre le projet de tour Triangle présenté ce lundi matin en Conseil de Paris. NKM plaide pour l’extension du travail dominical, pour une capitale attractive.

Le suspense est de taille. Ce lundi 17 novembre, les élus du Conseil de Paris sont appelés à voter sur le projet de construction d’une tour de bureaux très controversée, la tour Triangle. Privée des voix écologistes, la maire de Paris, Anne Hidalgo, n’est pas sûre de l’emporter, malgré le soutien des communistes et des milieux économiques. La droite est, elle, désormais hostile au projet.

La droite a jusqu’en 2013 soutenu le projet de tour Triangle. Vous voterez contre lundi matin. Pourquoi ce revirement ?

Nous n’avons pas changé d’avis, c’est le projet qui a changé. Au départ, il incluait une pépinière d’entreprises, un centre des congrès, un hôtel. La tour Triangle s’insérait dans le projet plus vaste de rénovation du Parc des Expositions. Il ne s’agissait pas de faire des bureaux en blanc ! Anne Hidalgo avait elle-même déclaré : « L’idée n’est pas de se retrouver avec des surfaces de bureaux du type la Défense.  » Maintenant, que nous propose-t-elle ? Justement, des mètres carrés de bureaux presque dénués d’équipements, dans un quartier où ils sont déjà pléthoriques — 80.000 mètres carrés avec Balard – et où les transports publics sont insuffisants. Et ce alors que 800.000 mètres carrés de bureaux ne trouvent déjà pas preneur à Paris.

Lire la suite