Restez informés

Paris : la sécurité renforcée après l’agression au parc Martin Luther King

29 juillet 2016

(c) LP/C.H.

Suite à l’intervention de Brigitte Kuster, la maire (LR) du XVIIe, après l’agression d’un jeune de 18 ans dans le parc Martin-Luther-King (XVIIe) dans la nuit de dimanche, la mairie de Paris s’est engagée à renforcer les patrouilles de la brigade de prévention de la protection (BPP) le week-end. Autre mesure : seule l’entrée principale donnant sur la rue Cardinet est ouverte la nuit (les accès qui donnent sur le boulevard Berthier et l’avenue de Clichy sont désormais fermés la nuit).

Lundi, une équipe composée de huit élus a effectué une visite nocturne dans le parc situé le quartier des Batignolles pour recenser les problèmes. « Seuls deux agents de sécurité sont en poste à l’entrée principale et la BPP a fait un passage éclair dans la nuit. Après 22 heures, les familles laissent la place à des groupes plus festifs. Deux jeunes ont forcé le barrage à vélo. Des jeux pour enfants ont été dégradés. Et une centaine de personnes se sont rassemblées pour célébrer l’anniversaire d’un des leurs. L’organisateur de cette soirée très alcoolisée a été verbalisé pour tapage nocturne », s’offusque Geoffroy Boulard, le premier adjoint (LR) du XVIIe. Opposée à l’ouverture nocturne, la maire d’arrondissement a réclamé la fermeture des portes à 23 heures pour préserver la tranquillité des riverains. Mais la mairie de Paris ne souhaite pas revenir en arrière.

Retrouvez l’article du Parisien en cliquant ici