Restez informés

Rythmes scolaires à Paris : NKM veut « regrouper les activités »

4 juin 2014

© Benjamin Girette/metronews

EXCLUSIF – Nathalie Kosciusko-Morizet, la présidente du groupe UMP au Conseil de Paris, dévoile à metronews son plan pour faire évoluer la réforme des rythmes scolaires dans la capitale.

Depuis la campagne, vous dénoncez la réforme des rythmes scolaires mise en place par la majorité. Quel bilan tirez-vous aujourd’hui ?
Je me suis battue contre cette réforme coûteuse et dont l’intérêt n’est toujours pas prouvé. La municipalité a voulu la mettre en place à Paris en 2013, de façon précipitée, pour des raisons électorales. Les enfants ont essuyé toute l’année les plâtres des problèmes de désorganisation. Maintenant, il faut regarder devant nous. On peut améliorer les choses pour la rentrée.

Comment comptez-vous procéder ?
Le gouvernement a reconnu son erreur et a pris un décret qui permet d’apporter des assouplissements. Je veux en profiter pour faire les choses de manière plus intelligente. Depuis un mois et demi, nous avons lancé une consultation qui porte à la fois sur le bilan et sur les perspectives. J’ai rencontré les parents et l’ensemble de la communauté éducative : tous disent qu’il y a un problème de fatigue chez les enfants de maternelle, un problème de qualité des activités et un problème de sécurité du fait d’un défaut de formation des animateurs. On a donc lancé un site Web sur lequel on a soumis au vote, jusqu’à dimanche dernier, 4 scénarios possibles d’évolution, issus de cette première phase de discussion.

Lire la suite