Restez informés

Une police municipale à Paris : faisable ou pas ?

12 mars 2015

© FRED DUFOUR / AFP

SECURITE – Le groupe UMP va déposer lundi une proposition de délibération pour demander la tenue d’un référendum sur la création d’une police municipale à Paris. Le projet de cette « police de proximité », qui préviendrait les incivilités et la petite délinquance, était porté par la candidate Nathalie Kosciusko-Morizet lors des municipales.

C’était l’un des projets de la candidate UMP Nathalie Kosciusko-Morizet : créer une police municipale dans la capitale. Le groupe UMP va déposer lundi en Conseil de Paris une proposition de délibération, demandant la tenue d’un référendum sur le sujet auprès des Parisiens. 

Paris a en effet un statut particulier. Alors que toutes les grandes villes de province disposent de leur propre police municipale, soumise au pouvoir du maire et chargée de l’ordre public, de la tranquillité, de la circulation et du stationnement, dans la capitale, c’est le Préfet de police qui gère entièrement la sécurité. La présidente du groupe UMP à Paris voudrait, elle redonner « ce bras armé » au maire. Pour elle, cette police municipale, déployée dans les quartiers, serait « au contact » des habitants, menant des missions de proximité, luttant contre les incivilités, la petite délinquance, ou les petits trafics, qui « ne peuvent actuellement pas être pris en charge par la police nationale », constate-t-elle.

« Nous continuons à nous battre pour qu’il y ait plus de présence policière »



En proposant au vote un référendum sur la création de police municipale, la droite entend d’ailleurs prendre Anne Hidalgo à son propre jeu : « La maire de Paris a promis de donner la parole aux Parisiens. On dit : chiche ! », estime Jean-François Legaret, premier vice-président du groupe UMP au Conseil de Paris. « Ce serait le premier référendum. Il conférerait d’ailleurs à la maire de Paris des pouvoirs renforcés, lui permettant d’avoir son bras armé. Si Anne Hidalgo faisait voter contre, ce serait en contradiction totale avec ses principes. »

Lire la suite