Restez informés

Amendement au projet de délibération portant sur la fermeture de l’Héliport – Novembre 2017

17 novembre 2017

Amendement au projet de délibération DEVE 170 portant sur la fermeture de l’Héliport

 

Considérant que le nouveau Plan Climat Air Energie a pour ambition de dessiner une ville neutre en carbone ;

Considérant que le PCAET vise à réduire la pollution de fond de l’air mais aussi à agir lors des pics de pollution et au niveau des pollutions ponctuelles ;

Regrettant que les 82 pages du Plan Climat, et les 500 mesures qui l’accompagnent fassent l’impasse sur les problématiques de pollution générées par  l’Héliport et sur les dispositions à prendre pour y mettre un terme ;

Considérant que le chapitre sur les mobilités s’intéresse aux déplacements longues distances moins carbonés, que dans ce cadre le Plan précise que le transport aérien  est une composante majeure du bilan global des gaz à effet de serre de Paris ;

Considérant la pollution occasionnée par les 10 000 mouvements et 4 000 vols de transits annuels ;

Considérant que la Ville est propriétaire du site de l’héliport et rappelant que la concession expire en 2024 ;

Considérant que la présence de cet héliport en pleine ville est incongrue (chaque mouvement d’hélicoptère est entendu par 200.000 habitants alentour) et qu’un nouvel espace vert et sportif sur plus de 5 hectares en lieu et place de cet équipement polluant et bruyant améliorerait la qualité de vie des habitants et offrirait un nouvel espace de respiration ;

 

Sur proposition de Philippe GOUJON, Claire de CLERMONT-TONNERRE, Daniel-Georges COURTOIS et les  élus du groupe les Républicains :

Dans le chapitre consacré aux Mobilités et en particulier dans la rubrique intitulée « pour des déplacements longues-distances moins carbonés  (page 24),

 le paragraphe suivant est ajouté :

« Afin d’améliorer le cadre de vie, la qualité de l’air, et de mettre un terme aux différentes sources de pollutions générées par les hélicoptères, la Ville de Paris :

-décide de ne pas renouveler la concession de l’Héliport qui arrive à son terme en 2024,

– réalise en lieu et place de cet équipement polluant l’extension du Parc Suzanne Lenglen ainsi qu’un nouvel espace sportif afin d’améliorer la qualité de vie des habitants et des employés des nombreuses  entreprises implantées dans ce secteur ».