Restez informés

Voeu relatif aux arrêtés antimendicité – Janvier 2017

23 janvier 2017

VŒU

Déposé par Philippe GOUJON, Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, Pierre LELLOUCHE, Claude GOASGUEN, Jean-François LEGARET, Jeanne d’HAUTESERRE, Delphine BURKLI, Frédéric PECHENARD, Déborah PAWLIK et les élus du groupe les Républicains

Relatif aux arrêtés antimendicité

Le Conseil de Paris, réunit en formation de Conseil municipal,

VU l’arrêté 2016-01309 pris par le Préfet de Police le 10 novembre 2016 portant diverses mesures préventives visant à garantir la sécurité et la tranquillité publiques dans un périmètre comprenant la gare du Nord et ses abords immédiats ;

Considérant que ceux qui qualifiaient de « gesticulation » les arrêtés antimendicité semblent aujourd’hui reconnaître leur utilité pour lutter contre la mendicité agressive et démanteler les réseaux crapuleux, organisés et structurés qui exploitent femmes et mineurs ;

Considérant que l’arrêté susvisé est justifié par une « situation difficilement supportable pour les riverains et les commerçants », « les troubles à l’ordre public, des entraves ou de la gêne à la libre circulation des piétons, au plein exercice du commerce et les atteintes à la tranquillité et la salubrité publiques » ;

Considérant que ce même arrêté reconnaît que « certaines personnes se livrent à la mendicité agressive ou à ses formes assimilées en vue de commettre des actes délictueux » ;

Considérant que cette activité nuit gravement à l’image de Paris, alors que la capitale fait face à une chute de sa fréquentation touristique que les attentats ne suffisent pas à expliquer, notamment en ce qui concerne les visiteurs asiatiques ;

Considérant que le secteur de la Gare du Nord n’est cependant pas le seul site parisien qui fait l’objet de tels troubles à l’ordre public, les principaux sites touristiques étant touchés par le même phénomène ;

Sur proposition de Philippe GOUJON, Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, Pierre LELLOUCHE, Claude GOASGUEN, Jean-François LEGARET, Jeanne d’HAUTESERRE, Delphine BURKLI, Frédéric PECHENARD, Déborah PAWLIK et des élus du groupe les Républicains, émet le vœu que le Préfet de Paris :

  • prenne des arrêtés pour lutter contre la mendicité agressive et ses formes assimilées dans les secteurs suivants du Louvre, des Champs-Elysées, des Grands Magasins et de la Tour Eiffel/Trocadéro.