Restez informés

Vœu relatif au plan de modernisation et de valorisation des Jardins d’enfants de Paris- Habitat – Janvier 2017

25 janvier 2017

Vœu déposé par Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, Valérie MONTANDON, Patrick TREMEGE,  Philippe GOUJON, Pierre-Yves BOURNAZEL, Anne-Constance ONGHENA, Atanase PERIFAN et les élus du groupe les Républicains,

Rattaché à la délibération  2017 DFPE 31

Relatif  au plan de modernisation et  de valorisation des Jardins d’enfants de  Paris- Habitat

Considérant que Paris compte 22 jardins d’enfants de Paris Habitat, soit une capacité d’accueil de 1 236 places, réparties dans les 12ème, 13ème, 14ème, 15ème, 17ème, 18ème, 19ème et 20ème arrondissements ;

Considérant que les jardins d’enfants participent grandement à l’offre d’accueil de la petite enfance et sont d’ailleurs pris en compte comme tels dans le programme de création de places d’accueil (cf. document Comité de suivi 2015) ;

Considérant que ces structures sont largement encensées par les familles qui les fréquentent ;

Considérant que la grille tarifaire actuelle se fonde sur trois critères, à savoir les revenus annuels, inférieurs ou supérieurs à 4 750 €, sur le nombre d’enfants et sur la qualité ou non de locataire de Paris Habitat ;

Considérant que ces trois éléments peuvent aujourd’hui apparaître en décalage avec les autres structures d’accueil de la petite enfance ;

Considérant que si le montant maximum après révision demeure faible, la grille proposée aujourd’hui implique cependant une très forte augmentation pour certaines familles ;

Considérant par ailleurs qu’aucune dégressivité du tarif n’est prévue lorsque plusieurs enfants fréquentent le jardin d’enfants ;

Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, Valérie MONTANDON, Patrick TREMEGE,  Philippe GOUJON, Pierre-Yves BOURNAZEL, Anne-Constance ONGHENA, Atanase PERIFAN et les élus du groupe les Républicains émettent le vœu que la Maire de Paris :

  • s’engage à maintenir les Jardins d’enfants de Paris Habitat, dans leur statut actuel, y compris les 5 établissements qui vont bénéficier de travaux
  • étudie l’opportunité d’ouvrir de nouveaux jardins d’enfants Paris Habitat, et lance une réflexion pour une plus grande coordination entre les 22 établissements, en lien avec les Mairies d’arrondissement, les CASPE et les Relais Information Familles
  • instaure un tarif dégressif à partir de deux enfants d’une même famille fréquentant le jardin d’enfants.