Restez informés

Vœu relatif à la sectorisation des collèges pour la rentrée 2017 
dans le 17ème arrondissement 
- Janvier 2017

25 janvier 2017

Déposé par Brigitte KUSTER, Alix BOUGERET et les élus du groupe les Républicains

Rattaché au projet de délibération 2017 DASCO 1 G portant Modifications des secteurs de recrutement des collèges publics parisiens pour l’année scolaire 2017-2018 ;

Relatif à la sectorisation des collèges pour la rentrée 2017 dans le 17ème arrondissement

Considérant que, dans le 17ème arrondissement, le projet bouleverse sensiblement la sectorisation en vigueur ;

Considérant notamment la remise à plat totale des secteurs des établissements Pierre de Ronsard et Boris Vian ;

Considérant que le collège Pierre de Ronsard ne se situe même plus dans son secteur d’affectation ;

Considérant les procédures d’évitement et de fuite vers les établissements privés que risque à nouveau de provoquer la sectorisation 2017-2018 des collèges telle qu’elle est envisagée par la DASCO ;

Considérant la nécessité d’accompagner ces changements d’un projet éducatif associé, et d’un accompagnement des équipes éducatives ;

Considérant la réforme du collège mise en place à la rentrée 2016-2017 ;

Considérant le projet « multi collèges » expérimenté dans certains arrondissements parisiens ;

Considération la mise en place de nouvelles règles d’affectation au lycée via Affelnet ;

Considérant les bouleversements et contraintes d’adaptation qu’une réforme engagée à chaque rentrée scolaire entraine pour les établissements concernés ;

Considérant la nécessité de tenir compte des réalités du terrain et des attentes des parents d’élèves ;

Considérant que la réunion organisée par la Ville de Paris et le Rectorat le 28 janvier au collège Boris Vian n’a de valeur qu’informative et n’engage aucune concertation réelle  auprès des parents d’élèves concernés,

Sur proposition de Brigitte KUSTER, Alix BOUGERET et des élus du groupe les Républicains,

Le conseil de Paris émet le vœu :

  • de renoncer à la nouvelle sectorisation des collèges telle qu’elle est envisagée dans le 17e arrondissement pour la rentrée 2017-2018 ;
  • d’inciter le rectorat à développer des moyens éducatifs supplémentaires à destination du collège Boris Vian ;
  • d’engager une réelle concertation avec la mairie d’arrondissement, les chefs d’établissements et l’ensemble des associations de parents d’élèves pour la rentrée 2018-2019.