Restez informés

Vœu relatif à la tranquillité publique du quartier Barbès-Château Rouge dans le 18e arrondissement – Janvier

25 janvier 2017

Vœu déposé par Pierre-Yves BOURNAZEL, Christian HONORE et les élus du groupe Les Républicains

Relatif à la tranquillité publique du quartier Barbès-Château Rouge dans le 18e arrondissement.

Considérant l’explosion de la délinquance, notamment liée aux trafics sur l’espace public, en dépit de la Zone de Sécurité Prioritaire (ZSP) ;

Considérant que cette explosion de la délinquance s’est étendue à la place de La Chapelle (hors zone ZSP) ;

Considérant les multiples demandes légitimes de nombreux habitants du quartier Barbès-Château Rouge de vivre dans le calme et la tranquillité ;

Considérant que la recrudescence des actes d’incivilité (bruit et dégradations), du proxénétisme, du trafic et de la consommation de drogue, des agressions, de la vente à la sauvette constituent une grave nuisance pour les habitants et les commerçants du quartier ;

Considérant que cette situation, qui s’est aggravée depuis de nombreux mois, est vécue par les riverains comme une rupture d’égalité en matière de sécurité ;

Considérant qu’à plusieurs reprises Pierre-Yves Bournazel et Christian Honoré sont intervenus par lettres et au conseil de Paris pour demander des mesures concrètes et durables afin d’éviter cette occupation illégale du domaine public ;

Considérant que seule la combinaison d’une action policière durable pour remonter les filières des réseaux et des mafias et d’une présence d’une police municipale pour occuper l’espace public afin d’empêcher les installations illégales peut empêcher l’effet de volatilité de cette délinquance ;

Considérant les demandes de Pierre-Yves Bournazel et Christian Honoré de concentrer des efforts durables dans l’activation du Contrat de Revitalisation Artisanale et Commerciale afin de transformer le visage de ce quartier;

Considérant qu’à plusieurs reprises Pierre-Yves Bournazel et Christian Honoré ont relayé les propositions des habitants pour améliorer la qualité de vie dans le quartier et leur demande de participer à des réunions de concertation ;

Considérant que le plan annoncé par le préfet de police ne peut se réduire à des opérations « coups de poing », mais doit s’inscrire dans un dispositif durable d’actions sur le terrain et d’occupation de l’espace public ;

Pierre-Yves BOURNAZEL, Christian HONORE et les élus du Groupe les Républicains demandent à la Maire de Paris et au préfet de police :

-Une information et un suivi des mesures concrètes et durables qui pourraient être mise en œuvre pour garantir la tranquillité des habitants et des commerçants du quartier Barbes-Château Rouge ;

-La création d’une police municipale pour permettre une présence quotidienne et durable sur le terrain et éviter les installations illégales de l’espace public qui permettent aux petits trafics de proliférer ;

-Un effort durable de l’activation du Contrat de Revitalisation Artisanale et Commerciale afin de développer une offre de commerces de proximité diversifiée et de nature à améliorer la qualité de vie ;

-Le réaménagement et l’embellissement de ces lieux en s’appuyant sur les projets des associations du quartier afin que les habitants se réapproprient l’espace public.