Restez informés

Voeu relatif à la conservation de l’expression française officielle dans la rédaction des communications écrites de la municipalité – Novembre 2017

16 novembre 2017

Déposé par Jean-Baptiste de Froment, Alix Bougeret et les élus du groupe les Républicains

Relatif à la conservation de l’expression française officielle dans la rédaction des communications écrites de la municipalité

 

Considérant que pour l’Académie française, l’entrée de la langue française dans l’ère de l’écriture inclusive est un « péril mortel » ;

Considérant que le  Ministre de l’éducation, Monsieur Jean-Michel Blanquer estime que l’écriture inclusive complexifie inutilement notre langue et la Ministre de la culture, Madame Françoise Nyssen, n’est pas favorable à son changement de structure ;

Considérant que la langue française n’a par principe pas de sexe mais des genres  grammaticaux servant sa lisibilité et sa beauté ;

Considérant que le combat pour l’égalité entre les hommes et les  femmes est un sujet trop sérieux pour être réduit à l’imposition d’une double nature aux mots ;

Sur proposition de Jean-Baptiste de Froment, Alix Bougeret et les élus du groupe les Républicains,

Le conseil de Paris émet le vœu :

  • que la Maire de Paris renonce à l’écriture inclusive dans ses outils de communication écrite et privilégie les mesures réelles en faveur de l’égalité homme/femme, en premier lieu au sein de l’administration parisienne.