Restez informés

Voeu relatif au réaménagement de la place du Panthéon, à ses nouveaux usages et à son futur mobilier – Novembre 2017

16 novembre 2017

Vœu déposé par Florence BERTHOUT et les élus du groupe Les Républicains

Relatif au réaménagement de la place du Panthéon,  à ses nouveaux usages et à son futur mobilier 

 

Vu la communication 2017 DVD 27 – réaménagement de sept places parisiennes, de la Bastille, du Panthéon, de la Madeleine, de la Nation, d’Italie, des Fêtes et Gambetta ;

Considérant la mission de « programmation et de réalisation d’actions par un collectif de compétences pluridisciplinaires dans le cadre de l’aménagement de la place des fêtes et de la place du Panthéon » ;

Considérant la mission de « co-conception, et d’action de mise en mouvement en vue de l’aménagement de la place du Panthéon » ;

Considérant la mission de « co-conception et de co-construction par des collectifs de compétences pluridisciplinaires sur chacune des 7 places », mission confiée au groupement EMMA BLANC SARL (mandataire)/ Collectif ETC/ GENRE ET VILLE/ LIGNE BE SARL pour la place du Panthéon ;

Considérant les nuisances sonores causées par les concerts de musique amplifiée autorisés par la mairie de Paris contre l’avis de la mairie d’arrondissement ;

Considérant que ces animations musicales sont tout aussi gênantes pour les riverains de la Place que pour les étudiants fréquentant les bibliothèques Ste Genevieve et Cujas ;

Considérant l’accord de principe du Cabinet de la Maire de Paris qu’aucune animation de la Place se ferait sans l’accord de la mairie d’arrondissement ;

Considérant par ailleurs que les installations actuelles, implantées à proximité immédiate du Panthéon, ne sont pas dignes de la symbolique forte de cette Place emblématique de Paris ;

Considérant qu’une partie des assises installées côté droit du Panthéon obstrue l’entrée des secours au Panthéon ;

Considérant que ces installations gênent fréquemment la giration des bus de la RATP et autres cars ;

Considérant que les structures en bois sont utilisées depuis quelques temps comme piste de skateboard ;

Considérant que ces installations choquent de nombreux habitués de cette Place ;

Considérant que les Architectes des Bâtiments de France n’ont jamais été saisis pour donner leur avis sur ces installations ;

 

Florence BERTHOUT et les membres du groupe les Républicains émettent le vœu que la maire de Paris s’engage à ce que :

  • une Charte municipale d’utilisation de la Place du Panthéon soit conjointement élaborée par la mairie de Paris et la mairie d’arrondissement en lien avec le conseil de quartier, les institutions et les riverains de la Place ;
  • cette charte spécifie que le futur mobilier installé sur la place soit respectueux du caractère patrimonial de ce lieu.