Restez informés

Voeu relatif à la circulation des cars de tourisme – rattaché au projet de délibération sur les modifications du PASS Autocar – Décembre 2014

11 février 2015

Déposé par Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, Jean-François LEGARET, Florence BERTHOUT, Jean-Pierre LECOQ, Rachida DATI, Jeanne d’HAUTESERRE, Delphine BURKLI, Valérie MONTANDON, Philippe GOUJON, Pascale BLADIER-CHASSAIGNE,  Franck LEFEVRE, Claude GOASGUEN, Julie BOILLOT, Brigitte KUSTER, Pierre-Yves BOURNAZEL et les élus du groupe UMP
Relatif à la circulation des cars de tourisme
Rattaché au projet de délibération 2014 DVD 1117

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,

Considérant que, selon les saisons touristiques, entre 1.000 et 2.000 autocars circulent chaque jour à Paris, dont près de la moitié sont immatriculés à l’étranger ;

Considérant que tous les cars de tourisme sont équipés d’une motorisation Diesel, souvent peu récente, et sont donc de gros émetteurs de particules fines ;

Considérant que le 27 novembre 2014 au matin 144 des 195 places de stationnement autocars dans les ouvrages concédés (Pershing, Bercy, Saint-Emilion, Louvre) étaient disponibles ;

Considérant que les autocaristes préfèrent rouler à vide dans Paris ou stationner (de manière illicite le plus souvent), moteur allumé pour faire fonctionner la climatisation ou le chauffage ;

Considérant que le PASSAUTOCAR nécessaire pour stationner dans Paris n’est pas conditionné au respect d’une norme Euro, seule la tarification abonné est réservée aux autocars respectant au moins la norme Euro 4 ;

Considérant que la loi Grenelle II permet de restreindre la circulation des véhicules polluants, au travers du dispositif des Zones d’Actions Prioritaires pour l’Air ;

Sur proposition de Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, Jean-François LEGARET, Florence BERTHOUT, Jean-Pierre LECOQ, Rachida DATI, Jeanne d’HAUTESERRE, Delphine BURKLI, Valérie MONTANDON, Philippe GOUJON, Pascale BLADIER-CHASSAIGNE,  Franck LEFEVRE, Claude GOASGUEN, Julie BOILLOT, Brigitte KUSTER, Pierre-Yves BOURNAZEL et les élus du groupe UMP émet le vœu que :

  • la Maire de Paris et le Préfet de Police interdisent la circulation des autocars de tourisme ne respectant pas au moins la norme Euro 5 dans un premier temps, puis la norme Euro 6 dans un second temps ;
  • la Maire de Paris, en lien avec le STIF, mette en œuvre une alternative en mode propre (voie fluviale et/ou navettes électriques) pour les déplacements des touristes à Paris, à la charge des voyagistes, à partir d’un ou plusieurs parcs-relais situés aux portes de Paris.