Restez informés

Voeu relatif à la communication de la Maire de Paris sur les projets urbains et l’appel à projets innovants « Réinventer Paris » – Novembre 2014

12 février 2015

Présenté par Jérôme Dubus, Mmes Valérie MONTANDON, Claire de CLERMONT-TONNERRE, Agnès EVREN, MM. Pierre-Yves BOURNAZEL, Daniel-Georges COURTOIS, Alexandre VESPERINI et les élus du groupe UMP,

Relatif à la communication de la Maire de Paris sur les projets urbains et l’appel à projets innovants « Réinventer Paris ».

Considérant que la maire de Paris a annoncé que l’appel à projets devrait permettre de « remettre les clés de la fabrication de 23 territoires » à « tous  ceux qui contribuent à la fabrication de la ville »,

Considérant que l’innovation de ces projets doit s’appliquer « à concevoir des bâtiments pluriels, mutables, intelligents… »,

Considérant que toutes les parcelles appartiennent à la Ville, à des bailleurs sociaux et à des sociétés d’économie mixte,

Considérant que les priorités des parisiens en termes de programmation de logements et d’équipements publics ne sont pas relayés ou très insuffisamment par l’exécutif municipal à l’attention des futurs candidats de l’appel à projets,

Considérant que l’adjoint au maire en charge de l’urbanisme a déclaré que ces demandes de programmation sont délibérément  assez peu précises afin de « laisser toutes les idées s’épanouir…»,

Considérant que la Ville a seulement indiqué vouloir créer 600 logements sur l’ensemble des 23 sites, soit ramené à chaque site, 26 logements en moyenne par projet…,

Considérant qu’il est fait état dans la communication d’autres modes de construction « plus rapides » assortis de  « montages financiers privés innovants »,

Considérant que la dernière phase de l’appel à projets sera soumise au vote du conseil de Paris pour « approuver la mise à disposition des terrains propriétés de la Ville aux différents lauréats, et ses modalités… »,

Considérant que la maire de Paris est comptable devant les contribuables parisiens de la bonne gestion de l’ensemble des biens appartenant à la collectivité parisienne,

Jérôme Dubus, Mmes Valérie MONTANDON, Claire de CLERMONT-TONNERRE, Agnès EVREN, MM. Pierre-Yves BOURNAZEL, Daniel-Georges COURTOIS, Alexandre VESPERINI et les élus du groupe UMP émettent le vœu suivant :

1/ que l’exécutif municipal communique dans les meilleurs délais la liste des 23 sites concernés par cet appel à projets, assortie d’une annexe détaillant pour chaque site le potentiel foncier constructible, la valeur estimée de chaque bien et  donc  la valeur totale de ces terrains et propriétés de la ville,

2/ que l’exécutif présente pour chaque site le potentiel réalisable en termes de réalisation de logements, d’équipements publics et de locaux d’activités,

3/ que l’exécutif précise les « modes de construction plus rapides » et « les montages financiers privés innovants » annoncés dans la communication,

4/ que la maire de Paris saisisse à cette fin le Conseil Immobilier de la Ville, compétent en matière de stratégie  immobilière, afin d’analyser l’ensemble des conséquences liées au lancement de cet appel à projets, qu’elles soient patrimoniales, foncières, financières et environnementales.