Restez informés

Voeu relatif à la création de sanisettes à Paris et notamment dans le 5e – Octobre 2014

12 février 2015

Vœu déposé par Florence BERTHOUT et les élus du groupe UMP relatif à la création de sanisettes à Paris et notamment dans le Ve

Considérant les déclarations du Maire honoraire de Paris peu après la fin de son mandat en 2014 : « Je m’aperçois qu’il y a des choses où j’ai peut-être cédé trop vite […] Du point du service public par exemple de la propreté » ;

Considérant que la Maire de Paris avait annoncé le 10 avril dernier la présentation prochaine d’un « plan d’action » pour améliorer la propreté des rues de Paris, sans qu’il n’ait été dévoilé à ce jour ;

Considérant que la lutte contre les épanchements d’urine est essentielle pour atteindre les objectifs de propreté urbaine ;

Considérant que le nombre de sanisettes disponibles dans le Ve arrondissement ne présente aucune cohérence avec la très importante fréquentation, notamment touristique, de l’arrondissement ;

Considérant par ailleurs le plan de retraitement et de suppression, du fait de leur vétusté,  de la grande majorité des cabines téléphoniques de l’arrondissement ;

Considérant que la disparition de ces cabines téléphoniques, souvent utilisées comme urinoirs sauvages, permettrait de créer à leur place de vraies sanisettes et de donner enfin à ces lieux la fonction que de trop nombreuses personnes leur ont déjà assignée ;

Considérant par ailleurs que de nombreux dispositifs innovants existent désormais, comme les toilettes publiques escamotables, dont le succès aux Pays-Bas ne se dément pas, et qui permettent également de diminuer sensiblement les actes de vandalisme ;

Sur la proposition de Mme Florence BERTHOUT, Maire du 5e arrondissement, les membres du groupe UMP

 

EMETTENT LE VOEU

que la Maire de Paris présente au plus vite son plan d’action pour améliorer la propreté des rues du Ve et de Paris, comprenant nécessairement :

  • la création de sanisettes sur certains emplacements libérés par les cabines téléphoniques, notamment au 40 boulevard Port Royal, 4 place du Petit-Pont, 69 quai de la Tournelle, 27 rue Censier, 93 rue Mouffetard, 272 rue St Jacques, 41 rue des écoles ;

  • l’expérimentation rapide sur certaines portions des quais de Seine des dispositifs innovants, comme des sanisettes escamotables.