Restez informés

Voeu relatif à la création d’un « Conseil parisien de prévention des risques terroristes » – Octobre 2014

12 février 2015

Vœu à la Maire de Paris présenté par Nathalie Kosciusko-Morizet, Delphine Bürkli, Philippe Goujon, Jean-François Legaret, Florence Berthout, Jean-Pierre Lecoq, Rachida Dati, Jeanne D’Hauteserre, Claude Goasguen, Brigitte Kuster et les élus du groupe UMP relatif à la création d’un « Conseil parisien de prévention des risques terroristes ».

Considérant qu’après le Mali et la Centrafrique, le Président de la République a décidé d’engager les forces françaises dans une guerre extérieure contre l’organisation terroriste DAESH, qui se fait appeler Etat islamique d’Irak ;

Considérant que l’assassinat barbare de notre compatriote Hervé Gourdel par des terroristes islamistes en Algérie se réclamant de cette même organisation nous rappelle les menaces inédites pesant sur les ressortissants français à l’étranger mais aussi sur le territoire national;

Considérant que l’unité nationale droit prévaloir dans ces moments tragiques pour notre Nation;

Considérant que comme d’autres grandes villes européennes avant elle, Paris renoue, avec son statut de cible privilégiée des terroristes à l’instar de ce qui s’est déjà passé en 1986 et 1995;

Considérant que le plan Vigipirate a été renforcé à Paris dans les lieux publics et dans les transports ;

Considérant que Paris est une zone de fréquentation particulièrement importante du fait des grands magasins, des infrastructures culturelles et des axes de transports et de communication  et comprend de nombreux lieux de culte qui nécessitent une protection toute particulière et une mobilisation permanente ;

Considérant que les maires d’arrondissement, en première ligne face aux inquiétudes des Parisiens, doivent être très régulièrement informés pour assurer sur le terrain leur mission de coordination et d’interface ;

Nathalie Kosciusko-Morizet, Delphine Bürkli, Philippe Goujon, Jean-François Legaret, Florence Berthout, Jean-Pierre Lecoq, Rachida Dati, Jeanne D’Hauteserre, Claude Goasguen, Brigitte Kuster et les élus du groupe UMP demandent à la Maire de Paris :

  • de mettre en place un « Conseil parisien de prévention des risques terroristes», présidé par le Préfet de Police et la Maire de Paris et composé des Maires d’arrondissement, du Procureur de la République, du Président de la RATP, du Président de la SNCF et de représentants des grands centres commerciaux ;

  • de faire de ce Conseil une instance permanente d’échanges et d’information des maires d’arrondissement dans le cadre du plan Vigipirate.