Restez informés

Voeu relatif à la demande de tranquillité publique aux Portes de Saint Ouen Porte Montmartre – septembre 2016

23 septembre 2016

Déposé par Christian HONORE, Pierre-Yves BOURNAZEL Jérôme DUBUS et les élus du groupe les Républicains

Relatif à la demande de tranquillité publique aux Portes de Saint Ouen Porte Montmartre.

Considérant que de nombreux locataires des logements sociaux de la Porte de Saint-Ouen et de la Porte Montmartre se plaignent des nuisances récurrentes dont ils sont victimes ;

Considérant que de nombreux habitants se plaignent que la présence de vendeurs à la sauvette parfois en très grand nombre perturbe gravement leur vie quotidienne ;

Considérant que de nombreux habitants se plaignent des incivilités et des comportements agressifs de certains vendeurs à la sauvette ;

Considérant que des habitants craignent pour leur intégrité physique et celles de leurs enfants ;

Considérant que malgré leurs protestations et leurs demandes d’aide leur condition de vie ne cesse de se dégrader ;

Considérant que malgré les lettres et les pétitions qu’ils adressent régulièrement à la mairie et au préfet, ils ont le sentiment de n’être ni entendus ni protégés ;

Considérant qu’il est de la responsabilité de l’État d’assurer la sécurité des biens et des personnes ;

Considérant qu’il est de la responsabilité de la Maire de Paris d’assurer un cadre de vie propre et bien entretenu, y compris dans les quartiers où se situent les logements sociaux ;

Christian HONORE, Pierre-Yves BOURNAZEL, Jérôme DUBUS et les élus du groupe les Républicains demandent à la Maire de Paris et au préfet de police :

 

  • De prendre toutes les mesures nécessaires pour rétablir l’ordre et la sécurité dans le quartier de la Porte de Saint Ouen et de la Porte Montmartre,

 

  • De prendre les mesures nécessaires pour que les riverains se réapproprient le domaine public, en s’appuyant sur les projets élaborés par les habitants,

 

  • D’accompagner les vendeurs à la sauvette dans un processus de réinsertion économique et sociale,
  • De mener une action en lien avec les services sociaux pour accompagner les personnes les plus vulnérables qui vivent dans des conditions indignes.