Restez informés

Vœu relatif à la gestion de la CPCU – Mai 2016

10 mai 2016

Vœu à la Maire de Paris déposé par Jean-Pierre Lecoq, Florence Berthout, Brigitte Kuster et les élus du groupe les Républicains

Relatif à la gestion de la CPCU.

Considérant que les clients de la Compagnie Parisienne de Chauffage Urbain, ainsi que les Parisiens dans leur ensemble, apparaissent comme les victimes de la gestion erratique de la CPCU, entreprise publique détenue à 33,5 % par la Ville de Paris ;

Considérant qu’au terme de la convention signée en 2012 entre la CPCU et la Mairie de Paris, les ménages ayant recourt à ses services auraient dû bénéficier d’une baisse notable des tarifs ;

Considérant qu’il n’en sera rien, ces deux entités ayant négocié une hausse des tarifs sans prendre la peine d’en informer leurs clients ;

Considérant que l’opacité de sa gestion, l’absence d’information quant aux investissements, la programmation de ses travaux totalement dérogatoire par rapport aux autres concessionnaires, ce qui induit bien souvent des chantiers non maîtrisés et qui durent parfois des mois, sont les maux qui rongent cette entreprise publique ;

Considérant que par ailleurs la gestion commerciale de la CPCU est défavorable à ses propres clients, notamment lorsque ceux-ci sont locataires du parc social ;

Pour ces motifs, par Jean-Pierre Lecoq, Florence Berthout, Brigitte Kuster et les élus du groupe les Républicains émettent le vœu que la Maire de Paris :

  • assume pleinement son rôle de tutelle sur la CPCU afin de mettre un terme à l’autogestion qui semble être le principe de gestion de cette entreprise, les Parisiens ayant tout à gagner d’une plus grande transparence.