Restez informés

Voeu relatif à la mise en place d’un mobilier touristique urbain connecté à Paris, de type NFC ou QR Code – Novembre 2014

12 février 2015

Vœu à la Maire de Paris présenté par Delphine Bürkli, Jean-Baptiste de Froment, Gypsie Bloch et les élus du groupe UMP relatif à la mise en place d’un mobilier touristique urbain connecté à Paris, de type NFC ou QR Code.

Vu le contrat passé en 1992 par la Ville de Paris avec JC Decaux pour la conception de 767 panneaux touristiques « Histoire de Paris » ;

Considérant que les panneaux touristiques ont été dessinés par le designer Philippe STARCK ;

Considérant que le déploiement de ce mobilier touristique urbain non connecté s’avère aujourd’hui partiel ;

Considérant que de nombreux lieux remarquables pourraient être aujourd’hui identifiés grâce à un mobilier urbain touristique ;

Considérant l’opportunité de remplacer ou d’améliorer les mobiliers urbains JC Decaux existants, dont le marché est venu à échéance en 2007, par des mobiliers urbains connectés, de technologie NFC ou QR Code ;

Considérant la dimension touristique de la Ville de Paris ;

Considérant les nombreuses nationalités représentées parmi les touristes ;

Considérant l’intérêt touristique d’un tel mobilier pour fournir des explications sur des bâtiments historiques parisiens en plusieurs langues ;

Considérant l’attractivité et l’intérêt logistique d’un contenu numérique pouvant être mis à jour en temps réel ;

Considérant que la signalétique touristique est un élément important de la politique touristique d’une collectivité locale ;

Considérant la feuille de route de l’adjoint chargé du tourisme, dans laquelle la Maire de Paris lui demande d’expérimenter une nouvelle signalétique touristique, interactive et multilingue ;

Delphine Bürkli, Jean-Baptiste de Froment et Gypsie Bloch émettent le vœu que la Maire de Paris : 

  • Présente une évaluation des coûts du déploiement d’un nouveau mobilier urbain touristique connecté ; 
  • Et sur cette base, propose au Conseil de Paris la passation d’un nouveau marché pour l’installation de ce nouveau mobilier urbain en 2015.