Restez informés

Voeu relatif à la mise en place d’une politique d’aide à la parentalité – Avril 2015

14 avril 2015

Vœu déposé par Pierre-Yves BOURNAZEL, Sylvie CEYRAC, Christian HONORE, Atanase PERIFAN et les élus du groupe UMP

Relatif à la mise en place d’une véritable politique d’aide à la parentalité.

Considérant que les parents jouent le premier rôle dans l’éducation de leurs enfants et l’apprentissage de la vie en collectivité ;

Considérant que de nombreux parents traversant des difficultés, durables ou passagères, ne sont pas toujours en situation d’exercer pleinement leurs responsabilités ;

Considérant que l’aide à la parentalité doit permettre d’offrir aux parents qui le souhaitent un soutien dans leur rôle quotidien vis-à-vis de leurs enfants ;

Considérant que les écoles de parents, la médiation familiale, les aides à la réussite des parcours scolaires sont des dispositifs très utiles pour aider les parents à jouer leur rôle ;

Considérant que les nombreux dispositifs d’aide à la parentalité existants souffrent aujourd’hui d’une mauvaise articulation entre eux, d’un manque d’accès à l’information des parents, d’un éparpillement des financements et d’un défaut de pilotage ;

Considérant que l’ensemble des pays de l’OCDE se sont engagés dans des démarches ambitieuses de développement des services d’aide à la parentalité ;

Considérant que l’aide à la parentalité permet de promouvoir l’égalité des chances et la lutte contre la pauvreté, tant il apparaît que les carences éducatives sont déterminantes dans les trajectoires des futurs adultes ;

Considérant que la responsabilisation des parents doit leur permettre de jouer pleinement leur rôle dans l’éducation de leurs enfants, en complément de l’éducation nationale ;

Considérant que l’apprentissage de la langue française doit permettre aux parents d’accompagner plus facilement les parcours scolaires de leurs enfants et favoriser leur intégration ;

Considérant que, dans un contexte économique et social difficile, la ville de Paris doit jouer un rôle exemplaire pour accompagner les familles, leur redonner confiance et renforcer le sentiment d’appartenance collective.

Pierre-Yves BOURNAZEL, Sylvie CEYRAC, Christian HONORE, Atanase PERIFAN et les élus du groupe UMP demandent à la Maire de Paris de de renforcer sa politique d’aide à la parentalité :

  • en prenant toutes les mesures favorisant l’apprentissage de la langue française, qui doit constituer une priorité de cette politique, de même que l’accompagnement et le soutien scolaire et la responsabilisation des parents,
  • en créant un guichet unique, véritable pilote de cette politique, centralisant tous les dispositifs existants de médiation et de consultations familiales et distillant toute l’information utile,
  • en publiant un rapport annuel d’activité.