Restez informés

Voeu relatif à la modulation des tarifs de stationnement en fonction de la composition du foyer – Février 2015

10 février 2015

Déposé par Claude GOASGUEN, Danièle GIAZZI, Pierre GABORIAU, Céline BOULAY-ESPERONNIER, Eric HELARD, Michèle ASSOULINE, Pierre AURIACOMBE, Béatrice LECOUTURIER, Grégoire CHERTOK, Julie BOILLOT, Stéphane CAPLIEZ, Ann-Katrin JEGO

Relatif à la modulation des tarifs de stationnement en fonction de la composition du foyer

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,

Vu le Code Général des Collectivités Territoriales et notamment l’article L2511-13 ;

Vu le règlement intérieur du Conseil de Paris ;

Vu le vœu adopté à la majorité du Conseil du 16e arrondissement du 26 janvier 2015 ;

Considérant que l’exécutif parisien a augmenté les tarifs de stationnement au 2 janvier 2015 par une délibération du 16 décembre 2014 ;

Considérant que le stationnement résidentiel coûte désormais 513€ à l’année au lieu de 169€, que le stationnement rotatif a doublé, l’heure coûtant 4€ dans les 11 premiers arrondissements et 2,40€ dans les 9 autres ;

Considérant que l’amplitude du stationnement payant a été augmentée en incluant désormais le samedi, le mois d’août et allongeant la plage horaire jusqu’à 20h ;

Considérant que cette politique d’augmentation n’a été menée sans aucune concertation et qu’elle grève le pouvoir d’achat de 40% des parisiens qui continue de posséder une voiture individuelle ;

Considérant que le réseau du métropolitain n’est pas adapté aux déplacements avec de jeunes enfants ;

Considérant que les déplacements dans le réseau de bus et de tramway avec de jeunes enfants sont très compliqués : nombre de poussettes limité, surfréquentation en heures de pointe ;

Considérant qu’il est nécessaire de permettre aux familles de décider librement du mode de transports le plus adapté en fonction de contraintes spécifiques aux déplacements de jeunes enfants ;

Considérant qu’il existe déjà des dispositifs de modulations de tarifs ou de gratuité totale et que les horodateurs sont programmables ;

Sur la proposition de Claude GOASGUEN, Danièle GIAZZI, Pierre GABORIAU, Céline BOULAY-ESPERONNIER, Eric HELARD, Michèle ASSOULINE, Pierre AURIACOMBE, Béatrice LECOUTURIER, Grégoire CHERTOK, Julie BOILLOT, Stéphane CAPLIEZ, Ann-Katrin JEGO

ÉMETTENT LE VŒU

  • Que la Maire de Paris révise l’arrêté municipal fixant les conditions et tarifs de stationnement pour créer une carte « Famille » spécifique aux foyers composés d’au moins 2 enfants de moins de 8 ans.
  • Que les bénéficiaires de la carte « Famille » bénéficient d’un tarif de stationnement horaire unique et réduit dans Paris
  • Qu’un tarif résidentiel hebdomadaire « Famille » à coût réduit soit institué.