Restez informés

Voeu relatif à la préservation de la dernière métallerie de Belleville – Juin 2015

24 juin 2015

Vœu déposé par Atanase PERIFAN, Nathalie Fanfant et les élus du groupe UMP

Relatif à préservation de la dernière métallerie de Belleville 48, rue Ramponeau

Considérant le dynamisme de l’activité économique, artisanale et artistique du 20e arrondissement de Paris ;

Considérant  que la métallerie du 48 rue Ramponeau est la dernière du quartier de Belleville ;

Considérant que cette métallerie emploie sept personnes sans compter tous les métiers artisanaux qui y sont liés ;

Considérant que cette métallerie existe depuis 1947 et que le bâtiment datant des années 30 reflète la mémoire des constructions d’avant-guerre ;

Considérant que la SEMAEST, société d’économie mixte de la ville de Paris, a pour mission de préserver les activités économiques et commerciales, ce qui a justifié la préemption et le rachat de ces bâtiments en 2005 ;

Considérant que la SEMAEST a beaucoup investi d’argent public depuis 10 ans pour réhabiliter ces bâtiments ;

Considérant que la SEMAEST a signé une promesse de vente de ces locaux à un opérateur privé qui souhaite dorénavant les détruire ;

Considérant que la cour abrite des ateliers d’artistes et artisans travaillant et contribuant à la vie économique, sociale, culturelle et associative de notre arrondissement, puisque sont reçus environ 300 enfants élèves des écoles du quartier ;

Considérant la tenue de cours réguliers, dispensés aux habitants par les artistes, et qui ne pourraient plus avoir lieu pendant la durée des travaux ;

Considérant que la cour de cet immeuble est un vrai lieu de mixité sociale, de rencontre et de partage ;

Considérant que le collectif Ramponneau regroupant des habitants, des artistes et des artisans est très actif et très mobilisé contre ce projet immobilier, et qu’il a lancé une vaste mobilisation dans tout le quartier ;

Considérant que le 48 rue Ramponeau est lieu historique de création des Ateliers d’Artistes de Belleville qui soutiennent également le collectif ;

Considérant les nombreuses manifestations depuis 1989 de la part d’artistes et artisans locaux afin de préserver ce lieu d’échange et de partage ;

Considérant la pétition signée par 2000 personnes et  adressée à Madame Hidalgo, maire de Paris et Madame Calandra, maire du 20è arrondissement demandant la suspension de la vente de la parcelle et la reconsidération du projet afin de conserver sur place les m2 artistiques et artisanaux ;

Considérant enfin que ce lieu, par son charme et son originalité, incarne l’âme du quartier de Belleville ;

 Atanase PERIFAN, Nathalie Fanfant et les élus du groupe UMP émettent le vœu que :

  • La maire de Paris préserve ce lieu emblématique du quartier de Belleville et de sa tradition ouvrière et artisanale ;
  • La ville de Paris demande à la SEMAEST de conditionner la vente définitive à la mise en œuvre d’un projet qui préserve sur place les activités de métallerie et d’artiste du 48 rue Ramponeau