Restez informés

Voeu relatif à la qualité de l’air dans le métro – Septembre 2015

22 septembre 2015

Déposé par Pierre-Yves BOURNAZEL, Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET et les élus du groupe les Républicains

Relatif à la qualité de l’air dans le métro

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,

Considérant que la RATP mesure la qualité de l’air dans deux stations de métro et une station de RER (Châtelet, Franklin Roosevelt, Auber) ;

Considérant que les mesures font apparaître des dépassements de normes importants avec des pics à 1000 µg de particules fines en janvier 2015 quand le seuil d’alerte est de 80 µg pour la voirie ;

Considérant que ces poussières provoquent des difficultés respiratoires et cardio-vasculaires en particulier pour les personnes vulnérables que sont les femmes enceintes, les enfants en bas âge, les personnes âgées ;

Considérant que le réseau de métro participe ainsi de l’exposition des Parisiens à une pollution de fond élevée qui diminue l’espérance de vie de 6 à 8 mois ;

Considérant que le renouvellement du matériel roulant avec des métros moins émetteurs de particules (-30 %) ne permettra pas d’améliorer la qualité de l’air à court et moyen terme ;

Considérant que dans le cadre du programme « renouveau du métro » le traitement des ventilations ne semble pas suffisant, seuls 150 des 500 ouvrages de ventilations vont être renforcés ou renouvelés d’ici 2016 ;

Considérant que le concours de la Ville de Paris est indispensable dans la mesure où les émergences se situent sur son domaine public ;

Sur proposition de Pierre-Yves BOURNAZEL, Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET et des élus du groupe les Républicains, émet le vœu que la Maire de Paris :

  • définisse avec la RATP et le STIF un plan d’amélioration de la qualité de l’air dans le métro permettant de satisfaire les normes sanitaires en matière d’exposition aux particules fines.