Restez informés

Vœu relatif à la sécurité dans le parc social – Décembre 2016

6 décembre 2016

Vœu déposé par Valérie Montandon, Philippe Goujon et l’ensemble des élus du groupe les Républicains

Relatif à la sécurité dans le parc social

Considérant les vagues de cambriolages survenues dans les appartements et les caves des ensembles sociaux comme la résidence du 107 rue de Reuilly et le groupe Erard-Charenton,

Considérant l’occupation statiques de personnes extérieures et l’augmentation des dégradations dans les parties communes, tel qu’au sein de l’ensemble Erard Charenton, ou la provocation d’un incendie dans un immeuble de l’ensemble Edouard Robert Tourneux,

Considérant le sentiment d’insécurité dans de nombreux ensembles de logements sociaux du 12ème, relayé par exemple par une pétition dans la résidence Villiot-Râpée,

Considérant l’augmentation des incivilités, à l’exemple du lancement de détritus par des fenêtres observé dans la résidence Edouard Robert Tourneux et Erard Charneton,

Considérant que les moyens du GPIS était de 11 millions d’euros en 2003, pour se situer désormais à 4,8 millions d’euros, soit une baisse de 56% alors que le parc social ne cesse de s’agrandir,

Valérie Montandon, Philippe Goujon et les élus du groupe les Républicains demandent que la Maire de Paris :

  • Augmente le nombre de caméras vidéo dans les ensembles sociaux, en concertation avec les bailleurs et les locataires ;
  • Augmente les dotations de la ville aux GPIS dès le prochains budget afin qu’elles retrouvent leur niveau initial de 2003, soit 11 millions d’euros par an ;
  • Affecte une partie des agents municipaux libérés de la gestion du stationnement à la surveillance des ensembles sociaux de la ville de Paris afin d’améliorer la cadre de vie des habitants du parc social de la ville de Paris.