Restez informés

Voeu relatif à la situation financière de l’association du patronage Sainte Mélanie sise 19, rue Tournefort 5e – Juin 2014

12 février 2015

VŒU déposé par Florence BERTHOUT et les élus du groupe UMP
Relatif à la situation financière de l’association du patronage Sainte Mélanie sise 19, rue Tournefort (75005)

Considérant que l’association du patronage Sainte Mélanie œuvre depuis 1850 dans le quartier Mouffetard à de nombreuses actions en faveur des familles défavorisées notamment dans la pratique du sport, le football en particulier ;

Considérant que jusqu’à 2012, l’association du patronage Sainte Mélanie bénéficiait d’une subvention de fonctionnement de la Ville de Paris d’un montant de 2000€ qui permettait de régler la redevance d’occupation des terrains fixée à 581.82€ et à accueillir des enfants dont les familles étaient défavorisées ;

Considérant qu’en 2013, la Ville de Paris a mis fin à cette subvention d’une part, et dans le même temps a augmenté de manière considérable la redevance d’occupation des terrains (+241% d’augmentation pour un montant de 1981.40€) ;

Considérant que ce double évènement a entrainé un déséquilibre budgétaire de 3 399.58€ pour l’exercice 2013 ;

Considérant que l’association doit pouvoir bénéficier d’un dégrèvement correspondant à la somme de 1981.40€ pour l’année 2013 et le rétablissement de la subvention de fonctionnement de 2000€ afin de ne pas fragiliser une situation budgétaire déjà contrainte ;

Considérant les échanges informels ayant eu lieu entre M. Jean-François MARTINS, Adjoint au Maire de Paris chargé des Sports et du Tourisme, et la Maire du Ve arrondissement ;

Considérant le vœu adopté à l’unanimité par le Conseil du Ve arrondissement relatif à la situation financière de l’association du patronage Sainte Mélanie sise 19, rue Tournefort (75005) ;

Florence BERTHOUT et les élus du groupe UMP

EMETTENT LE VOEU

  • que la Maire de Paris puisse octroyer un dégrèvement de 1981,40€ à l’association du patronage Sainte Mélanie sise 19, rue Tournefort (75005) ;

  • que la Maire de Paris puisse attribuer une subvention annuelle de fonctionnement de 2 000€ pour cette même association.