Restez informés

Vœu relatif à l’accueil et l’accompagnement des parisiens sans domicile stable dans le 15ème arrondissement – juin 2016

10 juin 2016

Vœu   déposé par Philippe GOUJON, Jean-François LAMOUR, Sylvie CEYRAC et les élus du groupe les Républicains

Relatif à l’accueil et l’accompagnement des parisiens sans domicile stable dans le 15ème arrondissement

Rattaché aux projets de délibération 2016 DASES 249 G DAE relatif à l’approbation du Plan parisien de l’insertion par l’emploi (PPIE) pour la période 2016-2020 et 2016 DASES 251 G relatif à l’accompagnement des allocataires du RSA SDF dans les PSA et à la gestion du FDI

Considérant que les parisiens sans domicile stable et sont pris en charge par les Permanences sociales d’accueil (PSA) pour l’instruction de leurs droits et leur accompagnement socio-professionnel ;

Considérant qu’il exige 3 PSA à Paris : Gauthey, Bastille et Belleville;

Considérant qu’il s’agit de services sociaux et administratifs, dépendant du Centre d’action sociale de la Ville de Paris, au service des parisiens sans domicile fixe qui remplissent des missions d’accueil, d’écoute, d’information et d’orientation, ainsi que des services de domiciliation administrative, d’accès aux droits et d’accompagnement social global ;

Considérant que la PSA Gauthey intervient également dans le champ de la protection de l’enfance ;

Considérant que ces trois structures sont situés dans les 12ème, 17ème et 20ème arrondissements ;

Considérant dès lors que certains publics, pourtant concernés et relevant du champ d’action de ces acteurs essentiels de l’insertion, peuvent ne pas être pris en charge par les PSA, notamment par découragement du fait de la distance pour rejoindre la structure qui leur correspond, puisque les PSA sont territorialisées par « type d’usager », ou encore parce que les PSA connaissent un engorgement fort de leur service ;

Considérant que dans le cadre du Pacte de lutte contre la grande exclusion adopté en 2015 par la Mairie de Paris, tous les acteurs du champ social, y compris les associations, sont engagés dans un processus d’accompagnement de tous les parisiens les plus démunis ;

Considérant néanmoins que les associations ne disposent pas nécessairement des personnels adéquats pour accompagner les publics qui ne s’adressent pas aux PSA ;

Philippe GOUJON, Jean-François LAMOUR, Sylvie CEYRAC et les élus du groupe les Républicains émettent le vœu :

  • que la Maire de Paris expérimente dans le 15ème  arrondissement par exemple la possibilité de mettre à disposition des services sociaux et des associations locales existantes, des travailleurs sociaux des PSA à raison de deux fois par mois qui prendraient en charge les publics qui en ont besoin.