Restez informés

Voeu relatif à l’actualisation du bilan carbone de la Ville de Paris – Décembre 2014

11 février 2015

Déposé par Marie-Laure HAREL et les élus du groupe UMP
Relatif à l’actualisation du bilan carbone de la Ville de Paris

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,

CONSIDERANT que la méthode du bilan carbone, définie par l’ADEME, doit nous permettre de comptabiliser à Paris les émissions, directes ou indirectes, de gaz à effet de serre à partir de données facilement accessibles ;

CONSIDERANT que le bilan carbone constitue la première étape du diagnostic climat en hiérarchisant les différents postes d’émissions selon leur importance et en permettant de définir des actions prioritaires de réduction de ces émissions ;

CONSIDéRANT que le Plan climat a été élaboré en 2007 sur la base du bilan carbone de la Ville de Paris pour l’année 2004 ;

CONSIDéRANT que depuis lors, l’actualisation du  bilan carbone n’a été réalisée qu’une seule fois, en 2009 ;

CONSIDéRANT que le Plan climat a été révisé en 2012, qu’il est nécessaire de réévaluer en continu dans ses objectifs et ses moyens, en tenant compte de données à jour ;

CONSIDéRANT que le Bleu Climat annexé au budget 2015 ne fournit en annexe qu’un bilan partiel des émissions de gaz à effet de serre et non un véritable bilan carbone réactualisé  ;

CONSIDéRANT que la remise à jour du bilan carbone avait pourtant été annoncée à plusieurs reprises pour 2014;

CONSIDéRANT que l’accueil de la COP21 en 2015 doit être l’occasion pour Paris de démontrer son implication en matière de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre ;

CONSIDERANT qu’en tant que capitale, Paris doit jouer un rôle moteur et démontrer notamment le comportement exemplaire de son administration, en particulier au moment où la Maire de Paris annonce vouloir éradiquer le Diesel d’ici 2020 ;

Sur proposition de Marie-Laure HAREL et des élus du groupe UMP, émet le vœu que :

  • le Bilan Carbone de Paris actualisé soit présenté en 2015.
  • le Bilan Carbone de Paris soit remis à jour au moins tous les trois ans.
  • le Bilan Carbone de l’administration parisienne soit publié annuellement.