Restez informés

Voeu relatif à l’apposition d’une plaque sur la façade des locaux occupés par l’UGIF – Février 2015

10 février 2015

Déposé par Jeanne d’Hauteserre, Catherine Lécuyer et les membres du groupe UMP

Relatif à l’apposition d’une plaque sur la façade des locaux occupés par l’Union générale des israélites de France (UGIF) au 29, rue de la Bienfaisance (Paris 8e) pendant la Seconde Guerre mondiale

Considérant que nous avons tous un devoir de mémoire ;

Considérant que pendant la Seconde Guerre mondiale, de nombreux Français et Européens ont été déportés à cause de leurs origines, de leurs idées ou de leur religion ;

Considérant que pendant cette période, le 29 rue de la Bienfaisance abritait, dans le 8e, le siège de l’UGIF (l’Union Générale des Israélites de France) ;

Considérant que l’UGIF regroupait les activités de plusieurs associations d’aide aux réfugiés, elle se consacrait à la distribution de subsides pour de nombreux juifs étrangers ;

Considérant que la gestapo a arrêté, au siège de cette association, le 30 juillet 1943, 67 personnes dont 50 d’entre elles furent arrêtées et déportées à Auschwitz-Birkenau sans qu’aucune ne survive à l’exception de deux d’entre elles déportées à Bergen-Belsen ;

Considérant qu’au-delà de la communauté juive, ces événements de 1943 nous renvoient à notre propre histoire à notre identité collective ;

Jeanne d’Hauteserre, Catherine Lécuyer et les élus du groupe UMP émettent le vœu :

  • que la Maire de Paris entreprenne toutes les démarches nécessaires pour apposer une plaque à la mémoire des juifs raflés par la gestapo, le 30 juillet 1943, sur la façade des locaux occupés par l’UGIF au 29, rue de la Bienfaisance à Paris 8e.