Restez informés

Voeu relatif à l’avenir de la Samaritaine – Avril 2015

14 avril 2015

Vœu présenté par Jean-François LEGARET et les élus du groupe UMP

Relatif à l’avenir de la Samaritaine.

Considérant la nécessité absolue pour le quartier de trouver une issue au contentieux qui bloque actuellement le projet de la Samaritaine ;

Considérant que la fermeture de la Samaritaine depuis 10 ans a entraîné une véritable « nécrose » commerciale dans l’ensemble du secteur ;

Considérant la fragilité économique des commerces voisins de la Samaritaine ;

Considérant les conséquences de cette situation économique sur l’emploi dans le quartier ;

Considérant les enjeux d’intérêt général que présentent aujourd’hui avec encore plus d’acuité la réhabilitation de la Samaritaine ;

Considérant que le projet et la réouverture de la Samaritaine revitaliseraient le tissu urbain, patrimonial, économique et social du quartier ;

Considérant que l’aboutissement du projet permettrait de retrouver la vocation commerciale de ce lieu emblématique au cœur de la région Ile-de-France ;

Considérant que près de 3.000 emplois directs et indirects sont en jeu ;

Considérant que 96 logements sociaux pourraient accueillir dans le cadre de cette réhabilitation environ 250 nouveaux habitants pour le 1er arrondissement ;

Considérant que le projet permettra la création d’une crèche accueillant jusqu’à 96 enfants et 30 emplois ;

Considérant que le projet prévoit un hôtel 5 étoiles de 72 chambres, créateur de 519 emplois ;

Considérant que le projet prévoit également un pôle d’activité tertiaire de bureaux créant plus de 900 emplois ;

Considérant que le chantier, à lui seul, doit générer 1.800 emplois pendant 3 ans ;

Considérant l’attractivité économique et les nombreux emplois indirects que générerait la réouverture de la Samaritaine ;

Considérant enfin que si le projet ne démarre pas cette année, la redéfinition d’un nouveau projet pourrait prendre encore 8 à 10 ans ;

Considérant que le présent vœu a été adopté à l’unanimité par les membres du conseil du 1er arrondissement lors de sa séance du 30 mars 2015 ;

Jean-François LEGARET et les élus du groupe UMP émettent le vœu :

  • Que le Conseil d’Etat se prononce dans des délais rapides sur le contentieux qui bloque le permis de construire de « l’îlot Rivoli » de la Samaritaine ;
  • Que le groupe « la Samaritaine » fasse connaître dès l’issue de la décision contentieuse le calendrier réactualisé des chantiers à venir ;
  • Que la Maire de Paris, tenant compte des graves difficultés des commerces environnants, fasse connaître quelles mesures elle entend prendre pour soutenir l’attractivité économique et l’emploi dans le quartier.