Restez informés

Voeu relatif à l’emplacement des terrasses et emprises commerciales de voirie – Novembre 2014

11 février 2015

Déposé par Philippe GOUJON, Jean-François LAMOUR, Jeanne d’HAUTESERRE, Franck LEFEVRE, Claire de CLERMONT-TONNERRE, Daniel-Georges COURTOIS, et les élus du groupe UMP.
Relatif à l’emplacement  des terrasses et emprises commerciales de voirie

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal

Considérant que l’agencement des terrasses, sur la voirie municipale, engendre de nombreuses plaintes, au prétexte que les commerçants ne respecteraient pas la surface autorisée ;

Considérant que le non-respect des zones autorisées engendre des problèmes de déplacement des piétons (personnes malvoyantes ou à mobilité réduite) et entrave la circulation des poussettes

Considérant que le non-respect des zones autorisées est susceptible de nuire à une saine concurrence entre les différents commerçants

Considérant qu’une délimitation des zones autorisées, au moyen d’un marquage au sol du type clous, permettrait un contrôle rapide, efficace et non contestable,

Sur proposition de Philippe GOUJON, Jean-François LAMOUR, Jeanne d’HAUTESERRE, Franck LEFEVRE, Claire de CLERMONT-TONNERRE, Daniel-Georges COURTOIS, et les élus du groupe UMP, sollicite la Maire de Paris, afin que certaines occupations de l’espace public à des fins commerciales ayant fait l’objet de contestations pour non-respect des zones autorisées, fassent l’objet d’une délimitation au sol par tout dispositif approprié pérenne.