Restez informés

Voeu relatif à l’extension de zone touristique dans le 17e – Février 2015

10 février 2015

Déposé par Brigitte KUSTER, Geoffroy BOULARD, Valérie NAHMIAS et les élus des groupe UMP et UDI MoDem

Relatif à la qualification en zone touristique du secteur Wagram – Ternes – Gouvion-Saint-Cyr – Porte Maillot – Grande Armée

Considérant que l’activité liée au tourisme est le premier secteur économique de la capitale ;

Considérant que le « shopping » constitue pour Paris, capitale de la mode, un vecteur  d’attractivité essentiel et une des principales priorités des touristes quand ils voyagent (82%  des touristes chinois le placent en priorité numéro 1) ;

Considérant la situation d’iniquité actuelle qui fait que des commerces situés à immédiate proximité l’un de l’autre, vendant les mêmes articles, mais relevant de catégories commerciales différentes ne sont pas soumis à la même obligation de fermeture dominicale ;

Considérant la loi du 10 août 2009 offrant la possibilité au maire de Paris de proposer la création de zones touristiques d’affluence exceptionnelle ou d’animation culturelle permanente dans lesquelles les commerces de détail peuvent ouvrir le dimanche ;

Considérant que, dans un contexte de crise économique, l’ouverture des commerces le dimanche dans ce secteur permettrait de créer 1000 emplois directs ;
Considérant la chance que représente, en particulier pour les étudiants désirant financer leurs études, la possibilité de travailler le dimanche ;

Considérant que pour améliorer les conditions de vie des habitants, la mise en place d’une zone touristique doit s’accompagner d’une requalification du quartier considéré (circulation, aménagements urbains, facilités pour les piétons, …) ;

Considérant le rapport rendu le 16 décembre au maire de Paris dans le cadre de la Mission d’Evaluation et d’Information sur le travail dominical et nocturne à Paris ;

Sur proposition de  Brigitte KUSTER, Geoffroy BOULARD, Valérie NAHMIAS et les élus des groupe UMP et UDI MoDem émettent le vœu :

  • que la maire de Paris demande au préfet, à défaut de classement de tout Paris comme commune d’intérêt touristique, de classer le secteur délimité par les avenues de Wagram, des Ternes (incluant les immeubles bordant la rive nord de ladite avenue), de la Grande Armée, et le boulevard Gouvion-Saint-Cyr en zone d’affluence touristique exceptionnelle.