Restez informés

Voeu relatif à l’extension de zone touristique dans le 6e – Février 2015

10 février 2015

Vœu à la Maire de Paris présenté par Jean-Pierre Lecoq, Alexandre Vesperini, Marielle de Sarnez et les élus des groupes UMP et UDI MoDem

Relatif  à l’extension de la zone touristique du secteur Saint-Germain-des-Prés.

Considérant que l’activité liée au tourisme est le 1er secteur économique de la capitale ;

Considérant que la « flânerie » constitue l’une des principales marques du « voyage à Paris », capitale de la mode et cœur battant de la culture à travers le monde ;

Considérant l’évolution des rythmes de la vie des Parisiens et l’utilisation nouvelle de leur temps libre ;

Considérant la redynamisation et l’innovation des « grands magasins », qui parviennent à maintenir une position majeure dans le shopping, malgré la concurrence du e-commerce ;

Considérant que, dans un contexte de compétition économique et de concurrence entre les différentes métropoles, il est nécessaire de confier aux commerces parisiens les moyens de se développer et de pérenniser leur activité ;

Considérant l’attraction exercée par les magasins du Bon Marché auprès d’une clientèle touristique exigeante, attachée à la singularité de Paris et recherchant l’offre intellectuelle portée par la capitale, en particulier par la rive gauche ;

Considérant la requalification en cours de l’hôtel Lutetia et l’apport futur de nouvelles clientèles en adéquation avec l’évolution de l’offre de Saint-Germain-des-Prés ;

Considérant l’égalité des armes qui doit prévaloir dans la concurrence des différents grands magasins de Paris, lesquels doivent pouvoir exister dans le même cadre règlementaire et législatif ;

Considérant l’inadaptation du périmètre actuel des zones d’affluence touristique, lesquelles aboutissent à discriminer de très nombreux commerces au motif qu’ils sont exclus d’une délimitation administrative rigide et restrictive, qui méconnaît les réalités économiques ;

Considérant l’iniquité qui reviendrait à rémunérer davantage les salariés volontaires d’un magasin situé en zone touristique à l’inverse d’autres établissements ne bénéficiant pas de l’accès à ces zones ;

Considérant la loi du 10 août 2009 offrant la possibilité au Maire de Paris de proposer la création de zones touristiques d’affluence exceptionnelle ou d’animation culturelle permanente dans lesquelles les commerces de détail peuvent ouvrir le dimanche ;

Considérant la chance que représente, en particulier pour les étudiants désirant financer leurs études, la possibilité de travailler le dimanche dans un grand magasin ;
Considérant le rapport rendu le 16 décembre à la Maire de Paris dans le cadre de la Mission d’Evaluation et d’Information sur le travail dominical et nocturne à Paris ;

Jean-Pierre Lecoq, Alexandre Vesperini, Marielle de Sarnez et les élus des groupes UMP et UDI MoDem émettent le vœu que la Maire de Paris demande au préfet, à défaut du classement de tout Paris comme commune d’intérêt touristique, d’élargir la zone d’affluence touristique exceptionnelle dénommée « secteur Boulevard Saint-Germain-des-Prés », en y intégrant, en plus de la partie du boulevard Saint-Germain située entre la place Jean-Paul-Sartre-Simone-de-Beauvoir d’une part et la rue des Saints-Pères d’autre part, les axes suivants :

  • rue de Rennes, entre la place Jean-Paul-Sartre-Simone-de-Beauvoir et la rue du Four ;
  • rue du Four, entre la rue de Rennes et la rue de Sèvres ;
  • rue de Sèvres, entre le prolongement de la rue du Four et la rue Saint-Placide.