Restez informés

Voeu relatif à l’hébergement d’urgence de Mohammed Abdalnabe Allagabo Omer – Février 2015

11 février 2015

Déposé par Nathalie Kosciusko-Morizet, Jean-Didier Berthault et les élus du groupe UMP
Relatif à l’hébergement d’urgence de Mohammed Abdalnabe Allagabo Omer

Considérant que Meriam Ibrahim Yeshag, née le 3 novembre 1987, née d’un père musulman et d’une mère chrétienne, a été accusée d’apostasie et de ce fait, condamnée à mort par pendaison.

Considérant qu’elle a également été accusée d’«adultère», pour s’être mariée à un chrétien, Daniel Wani, puisque la loi soudanaise ne reconnaît pas les mariages entre musulmans et non-musulmans, et pour cela, condamnée à 100 coups de fouet ;

Considérant que le 24 juin 2014, la cour d’appel l’a jugée innocente des deux charges dont elle était accusée et a ordonné sa libération ;

Considérant que Meriam Yahia Ibrahim Ishag a pu quitter librement le Soudan le 24 juillet 2014 et a trouvé refuge aux USA ;

Considérant que son avocat, Mohammed Abdalnabe Allagabo Omer, qui s’est battu pour les droits de cette femme, avec dignité, courage et détermination a été menacé de mort par le régime et reçu des menaces des milices locales islamistes radicales ;

Considérant qu’Omar El-Beshir est le seul chef d’État en exercice poursuivi pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité par la Cour Pénale Internationale ;

Considérant qu’avec l’aide de l’Ordre des Avocats du Barreau de Paris, le collectif urgence Darfour a réussi à faire sortir Mohammed Abdalnabe Allagabo Omer du Soudan ;

Considérant que ce jeune avocat de 29 ans est en France depuis début décembre et est logé grâce au soutien des avocats parisiens, l’association Avocats sans frontières, et le Collectif Urgence Darfour dans des hôtels ;

Considérant qu’une procédure est en cours au Quai d’Orsay quant à sa prise en charge comme réfugié politique ;

Considérant que Paris, capitale de la patrie des droits de l’Homme, dans ses jours troubles, apporte tout son soutien à Mohammed Abdalnabe Allagabo Omer qui a su se lever et se battre dans une dictature pour la Justice ;

Nathalie Kosciusko-Morizet, Jean-Didier Berthault et les élus du groupe UMP émettent le vœu que la Ville de Paris :

  • accueille Mohammed Abdalnabe Allagabo Omer dans un hébergement d’urgence de la Ville de Paris.