Restez informés

Voeu relatif à l’opportunité que représente le Brexit pour la communauté économique et financière parisienne – Septembre 2016

23 septembre 2016

Déposé par Jérôme Dubus et les élus du groupe les Républicains

Relatif  à l’opportunité que représente le Brexit pour la communauté économique et financière parisienne

Le Conseil de Paris,

Considérant que la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne représente une opportunité historique de replacer le centre de gravité économique et financier Européen à Paris,

Considérant que bien que  Paris se dresse  à la 4eme place en matière d’attractivité selon la dernière étude « Cities of opportunités » de PWC publiée le 7 septembre, cette étude montre aussi la baisse de l’attractivité de son environnement économique passant de la deuxième position en 2012 à la quatrième en 2014, pour finir à la huitième en 2016. Elle est notamment en queue du classement pour les critères de croissance du PIB (25e) et de croissance de l’emploi (28e).

Considérant, par ailleurs, Londres est classé n°1 dans cette même étude et est actuellement considéré comme la capitale économique et financière du monde pour de nombreux observateurs,

Considérant également que Paris est largement pénalisée  par la politique défavorable à l’environnement des affaires qu’elle a menée depuis plus de deux ans : hostilité au travail du dimanche, augmentation de la taxe de séjour, accélération des préemptions immobilières….

Considérant que les  conditions de circulation sont de plus en plus difficiles à Paris (fermeture des voies sur berge sans concertation, hausse du stationnement) et crée un engorgement du centre de Paris  et qu’aucun mode de transport collectif  n’a été mis en place
Considérant que  le contexte sécuritaire est une raison de cette désaffection,

Considérant qu’en dépit des déclarations de la Maire de Paris pour attirer les entreprises anglaises à Paris, force est de constater que Paris ne fait pas figure de favorite pour capter  ces forces vives qui pourraient doper la croissance et la création d’emplois.  Les villes de Frankfort et Dublin sont largement privilégiées.
Considérant que les déclarations d’intention de la Maire de Paris avec Monsieur Khan ou Monsieur Valls  ne suffiront pas pour créer un mouvement entre les entreprises Londoniennes et Paris,  il  est grand temps de mettre en place une véritable politique économique attractive pour les acteurs économiques parisiens d’une part et pour attirer les entreprises anglaises impactés par le Brexit.  

Sur proposition de Jérôme Dubus et les élus du groupe les Républicains,

Émet le vœu :

  • que la Mairie de Paris organise une grande conférence rassemblant toutes les forces économiques parisiennes  pour proposer un dispositif visant à doper l’attractivité de la ville de Paris et créer un environnement propice à l’initiative et au développement économique.