Restez informés

Voeu relatif à un bilan du dispositif à la concentration des logements sociaux – Juillet 2014

13 février 2015

Présenté par Valérie Montandon et les élus du groupe UMP 

Relatif à un bilan du dispositif à la concentration des logements sociaux

Vu la délibération 2014 DLH 1082 relative à l’engagement de la procédure de modification du PLH ;

Vu la délibération 2014 DU 1054 relative à l’avis d’une procédure de modification du PLU de Paris ;

Vu le vœu de l’exécutif présenté sur la politique du logement au conseil de Paris de mai 2014 ;

Considérant les objectifs de la ville d’atteindre 25% de logements à l’horizon 2025 ;

Considérant que « la modification du PLU a pour objectif de permettre de créer les conditions d’une intensification de la production de logement et de conforter la diversification du parc résidentiel au bénéfique de la mixité sociale » ;

Considérant que la concentration de logements sociaux contribue à la fragilisation de la VRAIE mixité sociale et au bien vivre ensemble ;

Considérant que l’absence de taux maximal de logement sociaux par quartier favorise le regroupement des difficultés sociales et peut engendrer la création de ghettos ;

Considérant que la création de logements sociaux n’est bénéfique qu’accompagnée d’équipements publics et d’activité économique ;

Valérie Montandon et les élus du groupe UMP émettent le vœu que la maire de Paris :

-privilégie la création de logements locatifs sociaux de type PLS dans les quartiers déjà densément pourvus en logements sociaux de type PLUS et PLA-I.

– crée un taux maximal de logement sociaux à l’échelle des quartiers sur la base du découpage des Iris d’habitat tel que défini par l’institut national de la statistique et des études économiques.

-accompagne la création de logements sociaux d’équipements publics adaptés et d’activité économique.